Menu principal

Menu principal

La décision du président Bouteflika de consacrer Yennayer journée chômée et payée "courageuse"

Publié le : mercredi, 10 janvier 2018 18:57   Lu : 339 fois
La décision du président Bouteflika de consacrer Yennayer journée chômée et  payée "courageuse"

ALGER- La décision du président de la République, Abdelaziz Bouteflika  de consacrer Yennayer (12 janvier) journée chômée et payée "courageuse" et "une réponse à la volonté de tous les Algériens", a affirmé mercredi à Alger le professeur universitaire Mohand Akli Hadadou.

La décision annoncé fin décembre dernier par le président de la République de consacrer Yennayer  journée chômée et payé "est une décision courageuse que nous saluons", a indiqué ce spécialiste en linguistique sur les ondes de la chaine culturelle de la radio, estimant que cette décision "ne répond pas uniquement à la volonté des militants de la cause amazighe mais à celle de tous les Algériens attachés à leur culture et leur identité".

La célébration de Yennayer "est un legs commun à tous les Algériens et un élément fédérateur", a-t-il estimé, ajoutant que l'amazighité "a atteint  jusqu'à présent ses principaux objectifs".

Il a rappelé les précédentes décisions prises en faveur de la promotion de l'amazighité à l'instar de la création du Haut-commissariat à l'amazighité (HCA) et l'introduction de l'enseignement de la langue amazighe dans les programmes de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur.

"Apres l'officialisation du Tamazight, il est nécessaire d'œuvrer à la généralisation de son enseignement et de son utilisation pour lui permettre d'occuper la place qui lui sied", a précisé cet universitaire, indiquant que sa promotion "doit s'inscrire dans un cadre académique".

L'Académie de la langue amazighe "doit être la seule habilitée à effectuer des recherches sur le développement de cette langue, à travers son enrichissement en textes et en règles, outre la définition de son alphabet et la variante linguistique à adopter", a-t-il ajouté.

Outre la décision de décréter la fête de yennayer (12 janvier) journée chômée payée, le président de la République a instruit le gouvernement d'accélérer l'élaboration d'un projet de loi organique portant création de l'Académie algérienne de la langue amazighe".

 

La décision du président Bouteflika de consacrer Yennayer journée chômée et payée "courageuse"
  Publié le : mercredi, 10 janvier 2018 18:57     Catégorie : Algérie     Lu : 339 foi (s)   Partagez