Algérie-Tunisie: volonté commune d'intensifier la coopération bilatérale à travers l'échange d'expériences dans le domaine sécuritaire

Publié le : mardi, 09 janvier 2018 10:19   Lu : 138 fois

ALGER - L'Algérie et la Tunisie ont réaffirmé, lundi à Alger, leur volonté d'intensifier et de consacrer la coopération bilatérale, à travers l'échange d'expériences dans le domaine sécuritaire entre les organes de police des deux pays.

Lors d'une visite au Centre de commandement et de contrôle (CCC) de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) et à celui du Groupement des opérations spéciales de la police (GOSP) de Boudouaou (Boumerdes), le ministre tunisien de l'intérieur, Lotfi Brahem a plaidé pour "l'ouverture de nouvelles perspectives de coopération avec l'Algérie dans les différents domaines sécuritaires, à travers l'échange d'expériences entre polices des deux pays, saluant le "haut niveau atteint par l'Algérie en matière de lutte contre le terrorisme et le crime organisé, sous toutes ses formes".

Soulignant l'importance de l'intensification des visites entre responsables des deux pays, M. Brahem a indiqué avoir convié le ministre de l'intérieur, des collectivités locales et de l'aménagement du territoire, Noureddine Bedoui à effectuer prochainement une visite en Tunisie".

M. Bedoui a rappelé, pour sa part, "l'importance de la visite de son homologue tunisien en Algérie" et qui s'inscrit dans le cadre du "renforcement des liens de coopération bilatérale dans le domaine sécuritaire", estimant que cette visite est "l'occasion de définir les contours de la coopération bilatérale" qu'il souhaite "positive", au regard des expériences communes et défis qui se posent à la région" afin de "tirer profit des expériences des deux pays, en soutenant l'action bilatérale en faveur de la stabilité de la région".

Le commandant des opérations au GOSP, le commissaire de police Ali Touat a mis l'accent sur l'importance de "ce centre, créé en 2016, en vue de moderniser l'institution de la police, pour être en mesure de faire face aux défis actuels en matière de lutte contre le crime organisé et le terrorisme".

Ce centre a été créé grâce "à l'aide technique et matérielle accordée sans cesse par la DGSN et en consécration de la politique de réconciliation nationale, initiée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour la préservation de la sécurité et de la stabilité du pays", a-t-il rappelé.

Algérie-Tunisie: volonté commune d'intensifier la coopération bilatérale à travers l'échange d'expériences dans le domaine sécuritaire
  Publié le : mardi, 09 janvier 2018 10:19     Catégorie : Algérie     Lu : 138 foi (s)   Partagez