Menu principal

Menu principal

Le FLN soutient la charte du Partenariat sociétaire public-privé

Publié le : mercredi, 03 janvier 2018 20:01   Lu : 225 fois
Le FLN soutient la charte du Partenariat sociétaire public-privé
Photo APS

ALGER - Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbès a annoncé, mercredi à Alger, du soutien de son parti à la charte du Partenariat sociétaire public-privé, signée lors de la dernière réunion de la Tripartite, affirmant qu'"il n'y a aucun désaccord entre son parti et le gouvernement" à ce sujet.

Lors d'un réunion avec des représentants de l'Union général des travailleurs algériens (UGTA), du Forum des chefs d'entreprises (FCE) et du patronat, ayant signé le 23 décembre dernier la charte du Partenariat sociétaire prévoyant l'ouverture du capital des entreprises publiques à l'investissement privé, M. Ould Abbès a indiqué que son parti ne s'opposait guère à cette décision mais bien au contraire la "soutient", ajoutant qu'"il n'y a aucun désaccord entre le FLN et le gouvernement".


Lire aussi: Charte sur le Partenariat sociétaire: Une plateforme pour la relance et la diversification de l’économie


Qualifiant de "pures supputations", les informations faisant état de l'opposition du parti aux décisions de la Tripartite, M. Ould Abbes a déclaré que le FLN, parti majoritaire, "soutient la charte sociétaire".

Estimant que le secteur privé est "complémentaire au secteur public", il a ajouté que le parti "préfère le partenariat avec le secteur privé qu'avec des investisseurs étrangers".

Le SG du FLN a soutenu en outre que la préservation des secteurs économiques stratégiques est "un principe irréversible".

Par ailleurs, il a indiqué que cette réunion, initiée par le parti, vient "clarifier la position du parti FLN concernant les dernières décisions de la Tripartite" et non "renverser" le premier ministre, Ahmed Ouyahia, ajoutant que l'objectif de ceux qui affirment le contraire est "la vente de leurs journaux sans plus".

"Nous ne sommes pas des putschistes et le premier ministre est mon allié et il a été nommé par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika qui est le président du parti et ses décisions sont indiscutables", a soutenu M. Ould Abbès.

 

 

 

 

Affirmant, d'autre part, que "l'Algérie, en dépit de quelques difficultés, se porte bien" par rapport aux pays voisins et aux Etats arabes et africains, Le SG du FLN a fustigé ceux qu'il a qualifiés de "défaitistes et pessimistes".

Les parties signataires de la Déclaration commune ont affirmé leur attachement au secteur public stratégique, acquis inaliénable de la nation.

Le parti FLN a salué le nationalisme dont fait preuve le Patronat au service de l'économie nationale ainsi que l'engagement constant de l'UGTA dans la défense des intérêts des travailleurs et son adaptation aux mutations économiques.

Il s'engage, selon le document, à mettre à profit sa position de premier parti politique, à travers l'ensemble de ses organes et structures, pour la réussite de cette précieuse entreprise qui vise à rassembler toutes les parties autours des questions économiques d'intérêt national.


Lire aussi: Partenariat sociétaire: la préservation de l'emploi demeure la priorité de l'Etat


A cette occasion, les participants ont adressé un message de remerciement et de reconnaissance au président de la République, Abdelaziz Bouteflika pour sa politique judicieuse, réitérant leur soutien absolu à ses orientations et leur engagement constatant à oeuvrer pour la réussite de son programme, notamment la préservation du secteur public stratégique.

Les signataires ont salué, en outre, les contributions du président Bouteflika dans le règlement de conflits internationaux sensibles, ses efforts reconnus pour l'instauration de la réconciliation et de la paix au Mali et l'émancipation de l'Afrique du Sud de l'Apartheid ainsi que sa défense en faveur des droits des peuples à l'autodétermination dans les fora internationaux, des réalisations qui lui valent la plus grande distinction pour la paix dans le monde.

Dernière modification le : mercredi, 03 janvier 2018 20:37
Le FLN soutient la charte du Partenariat sociétaire public-privé
  Publié le : mercredi, 03 janvier 2018 20:01     Catégorie : Algérie     Lu : 225 foi (s)   Partagez