Menu principal

Menu principal

L'institution du 12 janvier journée chômée et payée est le parachèvement des mesures de constitutionnalisation de tamazight comme langue officielle

Publié le : jeudi, 28 décembre 2017 18:23   Lu : 212 fois
La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit
La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit APS PHOTOS

ALGER- La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit, a indiqué jeudi à Alger que, la décision du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, annoncée mercredi, et portant institution du 12 janvier journée chômée, est "une mesure importante qui vient en parachèvement" de toutes les mesures prises dans le cadre de la reconnaissance de tamazight comme langue nationale et officielle.

Dans une déclaration en marge de la séance plénière à l'Assemblée populaire nationale (APN), consacrée aux questions orales, Mme Benghabrit a indiqué que la décision du président de la République, lors du conseil des ministres, instituant le 12 janvier journée chômée et payée, est "une importante mesure qui intervient en parachèvement de toutes les mesures qui ont été prises pour l'officialisation de la langue amazighe", dans le cadre de la Constitution de février 2016.

Elle a ajouté que la décision de consacrer Yennayer, premier jour de l'an amazigh, journée chômée et payée et l'instruction donnée au gouvernement d'accélérer la création d'une académie algérienne de la langue amazighe  confirment clairement "la position" et "la volonté politique du président de la République, et de l'Etat quant à la consécration de la langue amazighe comme patrimoine national et historique ".

La première responsable du secteur de l'Education a rappelé, à cette occasion, que durant l'année scolaire 2016/2017, plus de 27 000 établissements éducatifs, répartis à travers tout le territoire national, ont célébré le nouvel an amazigh (12 janvier).


Lire aussi: L’Etat ne reculera pas sur la promotion de Tamazight


L'enseignement de tamazight est passé de 11 wilayas, en 2014, à 38 wilayas durant cette année, a encore rappelé la ministre.

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a annoncé, mercredi, sa décision de consacrer Yennayer journée chômée et payée dès le 12 janvier  prochain.

Le chef de l'Etat a enjoint au gouvernement de "ne ménager aucun effort pour la généralisation de l'enseignement et de l'usage de tamazight, conformément à la lettre et à l'esprit de la Constitution" et chargé le gouvernement d'accélérer la préparation du projet de Loi organique portant  création d'une Académie algérienne de la langue amazighe.

Dernière modification le : jeudi, 28 décembre 2017 19:52
L'institution du 12 janvier journée chômée et payée est le parachèvement des mesures de constitutionnalisation de tamazight comme langue officielle
  Publié le : jeudi, 28 décembre 2017 18:23     Catégorie : Algérie     Lu : 212 foi (s)   Partagez