Des entretiens parlementaires pour renforcer les relations entre l'Algérie et la Turquie

Publié le : mercredi, 27 décembre 2017 10:48   Lu : 293 fois
Des entretiens parlementaires pour renforcer les relations entre l'Algérie et la Turquie

ALGER - Une délégation de la commission des affaires étrangères, de la coopération et de la communauté à l'étranger à l'Assemblé populaire nationale (APN), présidée par Abdelhamid Si Afif, a eu mardi des entretiens avec le président de la commission des affaires étrangères de la Grande Assemblée nationale turque, Volcan Bozkir, qui conduit la délégation de son pays en visite en Algérie.

La visite de la délégation turque a été marquée en son 2ème jour par des entretiens qui ont porté sur "les voies et moyens de  renforcer les relations bilatérales à travers la promotion et l'intensification de la coopération parlementaire, l'échange de délégations et l'activation des groupes d'amitié parlementaires", indique un communiqué de l'APN.

M. Si Afif a donné un aperçu sur la composition politique de l'APN, évoquant "les importantes réformes politiques initiées par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika et couronnées par une Constitution consensuelle qui a renforcer la pratique démocratique, conférer de larges prérogatives du pouvoir législatif, notamment la constitutionnalisation de la diplomatie parlementaire et donner à l'opposition un rôle plus important".

A cette occasion, le président de la délégation parlementaire turque a salué "le progrès réalisé par l'Algérie dans divers domaines", qu'il a considéré comme "support fondamental pour la paix et la stabilité dans la région tout entière", saluant dans le  même contexte "le rôle positif que peut joué le parlement dans le renforcement des liens entre les deux peuples".


Lire aussi: Volkan Bozkir salue le rôle du président Bouteflika dans la promotion de la paix et de la sécurité


Par ailleurs, les entretiens ont constitué une occasion pour examiner "le partenariat qui ne cesse de se renforcer notamment à la faveur de l'échange de visites des hauts responsables des deux pays", a affirmé M. Si Afif, ajoutant que l'Algérie "accorde un grand intérêt à l'établissement d'un partenariat économique gagnant-gagnant avec la Turquie et que toutes les opportunités sont offertes".

Au plan international, les deux parties ont souligné "la convergence des vues vis-à-vis des importants questions dans la région, notamment la question palestinienne et la question du Sahara Occidental". Les positions de l'Algérie sont basées sur des constantes dont la pertinence a été prouvée par les évènements", a indiqué M.Si Afif, mettant l'accent sur la nécessité d'œuvrer au "respect du Droit international et des décisions de la légalité internationale".

M.Si Afif a rappelé que "l'Algérie a renoué, grâce à la politique de la réconciliation nationale initiée par le Président de la République, avec la stabilité et la paix", affirmant que cette politique constitue un exemple à suivre pour résoudre les crises en instance et parvenir au consensus entre les parties en conflit". "L'ingérence étrangère ne fait qu'empirer les situations", a soutenu Si Afif.

La délégation turque a rencontré de hauts responsables de l'Etat et a été reçue par le président du Conseil de la Nation, le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), le premier ministre, le ministre des Affaires étrangères et le ministre des relations avec le Parlement.

Des entretiens parlementaires pour renforcer les relations entre l'Algérie et la Turquie
  Publié le : mercredi, 27 décembre 2017 10:48     Catégorie : Algérie     Lu : 293 foi (s)   Partagez