Menu principal

Menu principal

Banderole portant atteinte au souverain saoudien: les lois algériennes "imposent le respect des chefs d'Etat"

Publié le : jeudi, 21 décembre 2017 19:42   Lu : 442 fois
Banderole portant atteinte au souverain saoudien: les lois algériennes "imposent le respect des chefs d'Etat"
Photo APS

ALGER - Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a indiqué jeudi à Alger que les lois algériennes "imposent le respect du président de la République et des autres chefs d'Etat".

M. Ouyahia qui répondait à la question d'un journaliste sur l'incident de la banderole (Tifo) portant atteinte au souverain saoudien, déployée au stade de Ain M'lila (Oum El Bouaghi), en marge de l'ouverture de la 26e édition de la Foire de la production algérienne, a affirmé que "nos lois imposent le respect de notre président et des autres chefs d'Etat".


Lire aussi: Ouverture d'une enquête sur l'incident de la banderole du stade d’Ain M'lila portant atteinte au souverain saoudien


Le Premier ministre a estimé que l'incident du stade était "inadmissible", soulignant que le peuple algérien est connu pour ses "bonnes valeurs morales".

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Tayeb Louh, a fait état mardi de l'ouverture d'une enquête sur cet incident, précisant que les résultats préliminaires avaient montré qu'"il s'agit d'un acte individuel et isolé"

Le ministre a rappelé que l'Algérie et l'Arabie Saoudite étaient "deux pays frères unis par des relations historiques qui se sont raffermies au fil des ans, en plus des liens de fraternité, de coopération et de solidarité".

Banderole portant atteinte au souverain saoudien: les lois algériennes "imposent le respect des chefs d'Etat"
  Publié le : jeudi, 21 décembre 2017 19:42     Catégorie : Algérie     Lu : 442 foi (s)   Partagez