Le général à la retraite Mohamed Attailia inhumé au cimetière d'El-Alia à Alger

Publié le : dimanche, 10 décembre 2017 18:22   Lu : 330 fois
Le général à la retraite Mohamed Attailia inhumé au cimetière d'El-Alia à Alger

ALGER- Le général à la retraite, Mohamed Attailia, décédé samedi à l'hôpital militaire de Ain Naadja, a été inhumé au cimetière d'El-Alia (Alger), en présence de hauts responsables de l'Etat et d'officiers supérieurs de l'Armée nationale populaire (ANP), ainsi que des personnalités nationales et politiques, des moudjahidine et de nombreux citoyens.

Ont assisté aux funérailles du défunt le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Said Bouhadja, le Vice-ministre de la Défense nationale, chef d'Etat-major de l'ANP, Ahmed Gaïd Salah, le conseiller à la présidence de la République, Saïd Bouteflika et le Secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbes.

Le Colonel Rghis Mahmoud a loué, dans une oraison funèbre, les qualités du défunt qu'il a qualifié d'"un des héros de l'Algérie qui ont sacrifié leur vie pour le recouvrement de la souveraineté du pays" rappelant qu'il "était parmi les premiers à répondre à lÆappel de la patrie".

Dans une déclaration à la presse en marge des obsèques, M. Ould Abbes a souligné que "le défunt a contribué à la libération et à l'édification du pays aux cotés du président décédé Houari Boumediene et d'autres moudjahidine et officiers connus".


Lire aussi: Décès du général à la retraite Mohamed Attailia


Né le 7 octobre 1931 à Guelma, le défunt a rejoint les rangs de l'Armée de libération nationale (ALN) le 1mai 1955 dans la wilaya historique I et a accompli son devoir révolutionnaire jusqu'au recouvrement de la souveraineté nationale. Après l'indépendance, M. Attailia occupera de hauts  postes de responsabilité au ministère de la Défense nationale.

Il a travaillé en tant que cadre dans la 5e région militaire à Constantine de 1965 à 1969. Nommé chef de la 4e région militaire de Ouargla de 1969 à 1979, il sera promu au grade de lieutenant-colonel puis colonel.

Il a été désigné chef de la 1ere région militaire de Blida de 1979 à 1988.

Il sera promu au grade de général le 1er novembre 1984 et nommé inspecteur général de l'ANP de 1988 à 1990, année de son départ à la retraite.

Au cours de sa carrière, le défunt a reçu plusieurs médailles d'honneur en reconnaissance des efforts et des sacrifices qu'il a consentis  au service du pays.

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, avait salué samedi, dans un message adressé à la famille du défunt, le parcours militant du feu général et son dévouement au service de l'ANP dans les différents postes de responsabilités qu'il avait occupés.

Last modified on dimanche, 10 décembre 2017 18:28
Le général à la retraite Mohamed Attailia inhumé au cimetière d'El-Alia à Alger
  Publié le : dimanche, 10 décembre 2017 18:22     Catégorie : Algérie     Lu : 330 foi (s)   Partagez