L'Algérie réitère à Vienne sa détermination à poursuivre la lutte contre le terrorisme

Publié le : samedi, 09 décembre 2017 10:29   Lu : 336 fois
L'Algérie réitère à Vienne sa détermination à poursuivre la lutte contre le terrorisme

VIENNE- L'Algérie a réitéré, à Vienne, sa détermination à poursuivre la lutte résolue contre le terrorisme, l'extrémisme violent et la radicalisation, mais aussi contre le crime transnational organisé, le trafic de drogues et la traite des personnes.

Intervenant lors de la 24ème session du Conseil ministériel de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) qui s'est tenue jeudi et vendredi dans la capitale autrichienne, la délégation algérienne, conduite par Mme Fouzia Mebarki, ambassadeur d'Algérie à Vienne, a réaffirmé à "la volonté et l'engagement de l'Algérie à intensifier le dialogue et à renforcer la coopération entre l'OSCE et les pays partenaires méditerranéens sur la base de l'inclusivité et de la  confiance".

L'Algérie a également réitéré sa détermination à "poursuivre la lutte résolue contre le terrorisme, l'extrémisme violent et la radicalisation, mais aussi contre le crime transnational organisé, le trafic de drogues et la traite des personnes qui sont interdépendants et s'alimentent mutuellement", tout en affirmant qu'elle s'est également attaquée aux causes de ces fléaux "contribuant ainsi à la stabilisation de la région".

Par ailleurs, la délégation algérienne a saisi cette occasion pour réitérer la "très grande préoccupation" de l'Algérie quant à la décision de l'Administration américaine de reconnaître El Qods Echarif comme capitale d'Israël, avant de mettre en garde les participants sur "les conséquences  d'une telle violation sur le processus de paix à l'arrêt et ses lourdes menaces sur la paix, la sécurité et la stabilité d'une région névralgique déjà fortement meurtrie".


Lire aussi: L'Algérie prend part aux travaux de l'OSCE à Vienne


La 24ème session du conseil ministériel de l'OSCE a clôturé ses travaux après deux jours de débats axés sur les moyens de résoudre les conflits et faire face aux risques et menaces qui pèsent sur les pays membres, tels que le terrorisme, le crime international organisé, le trafic de drogues,  l'immigration illégale et la traite des personnes.

Plusieurs délégations ont mis l'accent sur la nécessité d'une "plus grande implication" des pays partenaires méditerranéens aux actions de l'OSCE pour appréhender ces défis de manière "efficace et durable".

L'Algérie réitère à Vienne sa détermination à poursuivre la lutte contre le terrorisme
  Publié le : samedi, 09 décembre 2017 10:29     Catégorie : Algérie     Lu : 336 foi (s)   Partagez