Locales 2017: fin de l'opération de vote, début du dépouillement des voix

Publié le : jeudi, 23 novembre 2017 20:40   Lu : 469 fois
Locales 2017: fin de l'opération de vote, début du dépouillement des voix
Photo APS

ALGER - L'opération de vote pour le renouvellement des 1 541 Assemblées populaires communales (APC) et les 48 Assemblées populaires de wilaya (APW) a pris fin jeudi à 20 heures pour le scrutin qui s'est déroulé dans la sérénité, en dépit de quelques incidents mineurs enregistrés dans certaines localités.

Le  ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire avait décidé d'une prorogation du scrutin d'une heure dans 45 wilayas pour "faciliter aux citoyens d'exercer leur droit au vote et ce, conformément aux dispositions de l'article 30 de la loi organique sur le régime électoral".

Le taux de participation à ce scrutin était de 34,46 % pour les APC et de 33,26 % pour les APW à 17 H, ce qui représentait une hausse comparativement à celui enregistré aux élections locales de 2012.

Le ministre de l'Intérieur a souligné l'importance "majeure" de ces élections pour la concrétisation des futures réformes au niveau des collectivités locales, estimant que les citoyens "doivent contribuer à la démarche du Gouvernement visant à concrétiser les réformes et à remédier aux insuffisances relevées en matière de gestion des collectivités locales".


Lire aussi: Elections locales: Taux de participation par Wilaya à 17h00


Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a accompli son devoir électoral à l'école primaire Mohamed El-Bachir El-Ibrahimi d'El Biar, sur les hauteurs d'Alger.

Lors du Conseil des ministres réuni mercredi, le président Abdelaziz Bouteflika a invité les citoyens et les citoyennes à participer massivement à ces élections.

 

 

Le chef de l'Etat a souligné que les Assemblées locales qui seront élues constitueront "l'outil de valorisation des ressources publiques au bénéfice des citoyens, et seront également un échelon essentiel de la modernisation du service public à laquelle le pays est attelé au bénéfice des usagers et de l'Etat".

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), et Premier ministre, Ahmed Ouyahia, qui a voté au CEM Pasteur à Alger-centre, a appelé les citoyens à s'acquitter de leur devoir électoral, relavant que  leur choix aura un impact sur la gestion de leur commune et de leur wilaya pour les cinq prochaines années.


Lire aussi: Taux de participation de 33.26% pour les APW et de 34.46% pour les APC à 17h00


Le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Said Bouhedja, le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, et le président de la Haute

Instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), Abdelwahab Derbal, ont également voté dans des établissements scolaires à Alger.

Concernant la participation des citoyens à ce scrutin, elle varie d'une wilaya à une autre où l'affluence des électeurs vers les bureaux de vote a connu une progression constante, notamment dans l'après-midi, à travers les  différentes régions du pays.

M. Derbal a assuré depuis Tipasa que les élections locales "se déroulent dans de bonnes conditions sur tout le territoire national, avec l’enregistrement d’un nombre de saisines sans impact sur le déroulement du scrutin".

Toutefois, des incidents mineurs ont été signalés dans certains centres de vote, comme ce fut le cas à Raffour (M’Chedallah), à l’est de Bouira, à Boudjellil, (80 km au sud-ouest de Bejaia), et à Ouled Amar dans la wilaya  de Batna.


Lire aussi: Plus de 690 saisines enregistrées durant l'opération électorale (Derbal) 


Un total de plus de 12.000 centres de vote et plus de 55.000 bureaux de vote, répartis à travers tout le territoire national, ont ouvert leurs portes dès 8 heures du matin pour accueillir près de 23 millions d'électeurs et électrices.

Les opérations de vote avaient commencé, conformément à la loi, depuis 72 heures, au maximum, dans les zones isolées de dix wilayas du sud du pays.

Quelque 165.000 candidats, représentant une cinquantaine de partis politiques, quatre alliances et des groupes d'indépendants, étaient en lice pour les élections des APC. Plus de 16.000 autres candidats ont postulé pour le mandat de membre d'APW.

Pour assurer la sécurité des élections, l'Armée nationale populaire (ANP), la Sûreté nationale et la Gendarmerie nationale, ont mobilisé leurs personnels pour permettre aux citoyens de voter dans la sérénité et la  quiétude.

Last modified on vendredi, 24 novembre 2017 09:56
Locales 2017: fin de l'opération de vote, début du dépouillement des voix
  Publié le : jeudi, 23 novembre 2017 20:40     Catégorie : Algérie     Lu : 469 foi (s)   Partagez