Les élections locales, "un moyen pour opérer le changement" (Hadj Djilani)

Publié le : dimanche, 19 novembre 2017 18:13   Lu : 122 fois

BATNA - Le premier Secrétaire national du Front des forces socialistes (FFS), Mohamed Hadj Djilani, a estimé dimanche à Batna que les élections locales du 23 novembre étaient "un moyen pour opérer le changement et ériger une démocratie pluraliste".

S’exprimant lors d’un meeting électoral qu’il a animé au cinéma El Nasr de Batna, M. Hadj Djilani, a précisé que ce changement porte sur l’édification ''d’un Etat démocratique et social dans le cadre des principes islamiques" comme le voulait la Déclaration du 1er novembre 1954.

M. Hadj Djilani a, par ailleurs, appelé à la nécessité d’impliquer toutes les franges de la société y compris les notables, les présidents d’associations et les représentants de la société civile dans la gestion des affaires de la commune afin de renouer avec "la solidarité locale" qui caractérisait autrefois la société algérienne et d’impulser le développement souhaité.

Il a également invité les jeunes à reprendre le flambeau politique et à s'impliquer davantage dans la gestion des affaires du pays affirmant que "les jeunes sont l’avenir de l’Algérie".

Après avoir évoqué des questions d’actualité et l’importance de recourir au dialogue inclusif pour résoudre les problèmes du pays, le premier secrétaire national du FFS a au terme de son discours appelé ''à un vote massif'' en faveur des candidats de son parti qui, selon ses dires, sont "la seule alternative possible" pour apporter du changement dans la gestion des Assemblées communales élues.

Les élections locales, "un moyen pour opérer le changement" (Hadj Djilani)
  Publié le : dimanche, 19 novembre 2017 18:13     Catégorie : Algérie     Lu : 122 foi (s)   Partagez