La presse nationale titre sur la fin de la campagne et les premiers bilans des partis politiques 

Publié le : dimanche, 19 novembre 2017 12:04   Lu : 231 fois

ALGER - Les quotidiens de la presse nationale paraissant dimanche ont titré sur la fin de la campagne électorale et le bilan établi par les partis politiques, lesquels ont intensifié leurs activités et donné un coup d'accélérateur pour réussir leur finish avant le scrutin pour les élections locales APW-APC de jeudi prochain.

Le journal Horizons qui barre sa Une avec le titre "Les partis font le bilan", relève que "la campagne électorale tire à sa fin, les états-majors des formations politiques en sont déjà aux premiers bilans et aux enseignements à tirer de ces trois semaines de travail de terrain et de contact avec les électeurs".

Pour L'Expression qui a choisi le titre de "fin d'une +étreinte+ politique", "c'est le temps de évaluation et des bilans de cette campagne", est-il écrit à la Une de la publication. "Les dernières salves ont consisté surtout en des appels au vote massif, une unanimité partagée par les partis", écrit la publication, estimant par ailleurs que "l'heure est grave pour partis et leur refonte est plus que jamais exigée".

El Moudjahid qui consacre son éditorial aux élections, a relevé que "la campagne va s'achever et, pendant trois jours, dans le calme et la sérénité, le temps est à la réflexion, à l'échange des idées, avant le passage à l'acte jeudi prochain, jour du scrutin".Le journal a conclu sur "un scrutin libre et transparent  où le dernier mot revient au citoyen et à personne d'autre".

Ce n'est pas le cas du Jeune Indépendant qui a titré sur les "coups de gueule et vérités amères" au dernier jour de la campagne électorale. Le tabloïd a relevé à sa Une que "les dernières heures de la campagne engendrent des déclarations fracassantes et des boutades. Dans tous les meetings, chaque protagoniste fait son coup de gueule et assène des vérités amères. Comme ces trois partis, le RND, le MPA et maintenant le MSP, qui ont exprimé leur colère contre le SG du FLN, Djamel Ould Abbes qui confond, selon eux, élection locale et celle de la présidentielle".

Le Soir d'Algérie a également titré sure la campagne électorale qui" s'e"emballe". Pour ce journal, "comme pour marquer les esprits à quelques jours du rendez-vous électoral, les partis qui étaient sur le pont ce week-end, ont tenu à +muscler+ leurs discours. Cibles essentielle de ces sorties: les deux principales formations aux commandes du pays, le FLN et le RND". 

El Watan qui s'est intéressé au manque de moyen et au poids du Pouvoir central, a titré sur "les Communes otages de lois archaïques". "La plupart des Communes du pays sont dans une situation indigente du fait de la rareté des moyens. Le manque de ressources financières adossé à l'absence de la décentralisation, pour une meilleure gestion, aggrave les difficultés des présidents d'APC", écrit le journal à sa Une.

Le quotidien Ech-Echaab a annoncé que la campagne électoral dont le coup d'envoi a été donné le 29 octobre dernier s'achèvera ce dimanche. La publication a relevé que les partis  politiques ont augmenté la cadence le week-end dernier, s'interrogeant en même temps sur les capacités de persuasion des chefs et leaders de parti à amener les citoyens à voter en masse.

El Youm a focalisé sur les discours des chefs de parti qui ont souhaité que le taux de participation au vote soit élevé, estimant qu'il s'agira d'un vote de proximité.

Pour ce journal, il s'agit de voter en faveur des "élus intègres" qui seront à l'écoute des citoyens et à la hauteur de leurs attentes et aspirations, alors que le journal El Fajr est revenu sur les déclarations 

du président de la Haute instance indépendante de surveillance des élection (HIISE), Abdelwahab Derbal qui "a minimisé les dépassements enregistrés durant la campagne électorale comme l'atteinte aux symboles de l'Etat ou les incendies ayant ravagé des permanences électorales".

Sawt El Ahrar est également revenu sur les déclarations de M. Derbal qui a appelé faire montre de neutralité et d'objectivité, relevant que la campagne s'est déroulé dans "le calme et la sérénité", et a été marquée par un "discours réaliste".

Le même discours a été tenu par la secrétaire générale du Parti des travailleurs, Louiza Hanoune, qui a été l'invitée du journal Al Khabar, faisant observer que la campagne électorale a été une "réussite pour son parti qui a mobilisé sa base militante". 

La presse nationale titre sur la fin de la campagne et les premiers bilans des partis politiques 
  Publié le : dimanche, 19 novembre 2017 12:04     Catégorie : Algérie     Lu : 231 foi (s)   Partagez