Les élections locales, une halte dans le projet du FFS pour reconstruction d'un consensus national (Hadj Djilani)

Publié le : samedi, 18 novembre 2017 19:32   Lu : 349 fois

TIZI-OUZOU- Le Premier secrétaire national du Front des forces socialistes, Hadj Djilani Mohamed, a souligné, samedi à Tizi-Ouzou, que les élections locales de jeudi prochain, sont une halte dans le projet du FFS pour la reconstruction d'un consensus national.

S'exprimant lors d'un meeting électoral qu'il a animé au théâtre régional Kateb Yacine, M. Hadj Djilani, a précisé que le FFS "poursuivra son combat pour la reconstruction d'un consensus national qui préservera l'Algérie et permettra de renforcer la démocratie, et de construire un Etat de droit qui luttera contre la corruption et garantira les droits de l'homme".

"Ces élections locales sont ainsi une halte dans un long processus pour une Algérie souveraine, démocratique, d'espoir, d'unité et ou les institutions seront au service des algériens", a-t-il insisté.

La solidarité locale mise en avant par le FFS à l'occasion de la campagne électorale pour ces locales, "est au cœur de la reconstruction du consensus national qui vise à concrétiser les aspirations du peuple en l'impliquant dans la prise de décision pour le développement durable, lequel développement ne saurait se concrétiser sans lutte contre la corruption", a observé le premier secrétaire national.

M. Hadj Djilani a ajouté que "la démocratie préservera le pays des desseins des oligarchies qui convoitent les ressources du pays et les acquis nationaux et qui veulent porter atteinte à la souveraineté nationale. Cette même oligarchie s'applique à éloigner le peuple de la politique en occupant et en minant le champ politique avec de l'argent sale", a-t-il dit.

Le projet politique du FFS, à savoir la reconstruction d'un consensus national, œuvre avant tout à préserver l'Algérie en tant qu'Etat, nation et société, a-t il dit.

Le secrétaire national du FFS a appelé à un vote massif en faveur des candidats de son parti. S'adressant aux militants de sa formation politique, il a déclaré qu'il est de leur responsabilité morale et historique de préserver le projet FFS en obtenant la majorité des sièges à l'APW de Tizi-Ouzou.

Les élections locales, une halte dans le projet du FFS pour reconstruction d'un consensus national (Hadj Djilani)
  Publié le : samedi, 18 novembre 2017 19:32     Catégorie : Algérie     Lu : 349 foi (s)   Partagez