''Le changement s'opère à travers des élections transparentes consacrant la souveraineté du peuple'' (Sahli)

Publié le : samedi, 18 novembre 2017 11:22   Lu : 125 fois

MILA - Le secrétaire général de l’Alliance nationale républicaine (ANR), Belkacem Sahli, a indiqué vendredi à Grarem Gouga (15km à l’Est de Mila) que ''le changement pacifique se fait par les moyens légitimes et constitutionnels à travers des élections transparentes consacrant les choix et la souveraineté du peuple’’.

Animant un meeting populaire au centre culturel de la ville de Grarem Gouga dans le cadre de la campagne électorale des prochaines locales, M. Sahli a critiqué "les agissements  de certains partis politiques visant à  atteindre le pouvoir par des procédés  qualifies d'''anticonstitutionnels".

Le pays "jouit de la stabilité sécuritaire, économique et financière" et s’est engagé  a-t-il ajouté, à dans des "réformes politiques profondes", concernant entre autres "l’amendement des lois de la commune et de la wilaya", et "l’élaboration d’une nouvelle loi sur la démocratie participative" pour renforcer la démocratie et l’implication des citoyens dans la gestion des affaires locales.

Le SG de l’ANR a insisté à cette occasion sur l’importance de bien choisir les élus locaux, appelés (les élus), a-t-il soutenu à jouer des "rôles innovateurs" qui ne se limitent pas, à "l’édition des documents administratifs ou à de tâches ordinaires'', mais, a-t-il ajouté, "ils seront appelé à relever les défis de l’heure à travers la revalorisation  des biens locaux" pour une "meilleure résolution des préoccupations des citoyens dans un esprit de concertation et de dialogue".

Dans ce sens, M. Sahli a mis l’accent sur l’importance de la presse locale dans l’accompagnement des efforts de développement à travers ''les critiques constructives'' permettant la stimulation des élus locaux pour améliorer continuellement leur rendement.

Appelant à une participation populaire massive à la prochaine échéance électorale, M. Sahli, qui a invité les citoyens de Grarem Gouga à choisir le candidat de l’ANR, a considéré que son parti, qui a fait un "bilan  positif" lors des précédentes Assemblées locales élus, a proposé des "compétences" pour ce rendez-vous électoral.

L’ANR qui participe aux prochaines locales dans 25 wilayas du pays avec 160 listes (144 listes pour les Assemblées populaires communales (APC) et 16 listes pour les Assemblées populaire de wilaya (APW) est ''présent avec efficacité et continuellement sur la scène nationale'', car, a-t-il estimé, "l’ANR n’est pas un parti événementiel".

Le taux de participation de la femme dans les listes de son parti en prévision des prochaines locales est de l’ordre de 43%, a fait savoir M. Sahli, précisant que plusieurs femmes de sa formation politique ont été proposées têtes de listes.

''Le changement s'opère à travers des élections transparentes consacrant la souveraineté du peuple'' (Sahli)
  Publié le : samedi, 18 novembre 2017 11:22     Catégorie : Algérie     Lu : 125 foi (s)   Partagez