Le Parti des jeunes a "des hommes honnêtes qui défendent des idées nobles" (Boucharma) 

Publié le : vendredi, 17 novembre 2017 19:05   Lu : 156 fois

BOUIRA- Le Parti des jeunes (PJ) a des "hommes honnêtes et propres" qui défendent des idées nobles, a souligné le président de cette formation politique, Hamana Boucharma, lors d’un meeting électoral animé vendredi à la maison de la culture Ali-zaâmoum de Bouira.

"Notre candidat à la commune de Bouira, Hakim Oulmi, est un modèle réel de notre parti, qui possède des hommes honnêtes qui défendent des idées nobles, et qui ne courent pas derrières leurs intérêts ou derrière l’argent", a indiqué le patron du PJ dans son discours électoral en prévision du scrutin du 23 novembre.

"Le parti des jeunes a des hommes courageux et qui ont de la volonté pour bâtir un Etat de droit et de justice sociale fondé sur les principes de l’Islam", a ajouté l’orateur devant un public nombreux venu assister à son discours.  

"Le peuple n’est pas un simple mot, mais il est la seule source de la souveraineté et la légitimité des élus, et de l’Etat entier", a martelé M. Boucharma.

Par ailleurs, M. Boucharma a appelé les citoyens à se doter de courage et de patience pour préserver la stabilité du pays et ce malgré toutes les souffrances qu’ils endurent notamment en ces moments de crise.

"Je sais bien que mes concitoyens sont toujours patients et courageux car ils veulent préserver l'acquis de la stabilité du pays et ce malgré tous les problèmes que nous endurions nous tous", a ajouté le responsable du PJ.

  "Il est de notre droit d’être jaloux pour notre chère Algérie qui jouit d’une richesse humaine, de jeunes instruits et compétents qui constituent le véritable capital du pays et qui sont toujours au service de leur patrie, uniquement pour leur patrie et non pas à des personnes", a encore souligné le patron du PJ.

M. Boucharma a saisi cette occasion pour saluer les décisions de libérer l’Algérie de son endettement extérieur. Mais, a-t-il dit, "il faut qu’il y est un contrôle sur l’usage de l’argent du peuple et sur le processus du développement dans notre pays pour lutter contre la corruption qui gangrène notre économie nationale". 

L’intervenant s’est montré critique envers les dernières mesures prises par le gouvernement pour juguler la crise née de la chute des prix pétrolier comme la planche à billets et le financement non conventionnel, les qualifiant de "fausses solutions qui risquent de conduire l’Algérie à l’inflation", a-t-il mis en garde.

Last modified on vendredi, 17 novembre 2017 19:09
Le Parti des jeunes a "des hommes honnêtes qui défendent des idées nobles" (Boucharma) 
  Publié le : vendredi, 17 novembre 2017 19:05     Catégorie : Algérie     Lu : 156 foi (s)   Partagez