Menu principal

Menu principal

La préservation de la sécurité et de la stabilité du pays, en tête des priorités de TAJ (Ghoul)

Publié le : vendredi, 17 novembre 2017 17:59   Lu : 151 fois

ILLIZI - Le président de Tajamoue Amel Al-Djazair (TAJ), Amar Ghoul, a indiqué, vendredi à Illizi, que la préservation de la sécurité et de la stabilité du pays figuraient en tête des priorités de sa formation politique, devant la préservation des différents acquis réalisés.

S’exprimant devant un parterre de militants et sympathisants de son alliance, dans un meeting de campagne pour les élections locales du 23 novembre, Amar Ghoul a indiqué que TAJ oeuvrait aussi pour la valorisation des acquis enregistrés aux quatre coins du pays et ayant permis l’amélioration du cadre de vie du citoyen "appelé à les préserver".

TAJ, poursuit-il, "a arrêté un programme de développement des wilayas, sur la base de la situation des collectivités en termes de contraintes et de besoins dans chaque région, en tenant compte des potentialités et ressources naturelles, matérielles et immatérielles, qui les singularisent pour les valoriser et les exploiter dans l’édifice du développement local".

"Ce programme va aider les assemblées locales (communales et de wilayas) qu’obtiendrait TAJ à la faveur des prochaines élections locales, et partant à soutenir le plan d'action du gouvernement à travers une série de réformes suggérées par le parti, en plus de créer une synergie et un partenariat véritable entre l’administration et les élus, dans l’intérêt du citoyen", selon lui.

Amar Ghoul a, en outre, sérié quelques réformes proposées par sa formation politique, à l’instar de la définition des attributions des assemblées locales élues par rapport au rôle de l’administration, afin d’éviter les chevauchements de prérogatives et d’avoir une meilleure coordination entre elles au service de l’intérêt général.

Les réformes projetées concernent aussi les jeunes, notamment pour ce qui a trait aux contrats de pré-emploi, plafonnant à un maximum de trois années la durée du contrat en question, avant son (le jeune) intégration automatique ou son orientation vers la création d’une micro-entreprise par le biais des dispositifs d’aide à l’emploi mis en place par l’Etat, a relevé l’orateur.

Le renforcement de la santé de proximité dans les communes de la wilaya, le rapprochement des structures de santé du citoyen, et la prémunition du citoyen de différents maladies et risques sanitaires, par voie préventive, constituent l’autre volet du programme du parti, a-t-il ajouté.

Dans le domaine de la formation, Ghoul a souligné que sa formation oeuvrait à la qualification des jeunes de l’ensemble des communes de la wilaya à travers les établissements universitaires et les instituts, afin de permettre un encadrement local des assemblées et instances locales, créer des emplois et contribuer à l’absorption du chômage.

Le développement de l’agriculture est l’autre dossier évoqué par le même orateur comme "alternative" pour consolider l’économie nationale, à travers aussi le soutien aux éleveurs et leur accompagnement afin de faciliter leur transhumance inter-wilayas, la commercialisation de leurs produits, l’assurance d’une couverture vétérinaire à leur cheptel, et l’exploitation de la matière première issue de leur activité pour soutenir l’artisanat traditionnel et accompagner la femme au foyer.

Le président de TAJ a indiqué, au terme de son intervention, que sa formation politique a renforcé ses listes de candidatures par l’élément jeune qui, dit-il, représente "le socle de la société", appelant les citoyens à lui donner l’occasion d’apporter une "valeur ajoutée" à l’édifice de développement local.

Dernière modification le : vendredi, 17 novembre 2017 18:04
La préservation de la sécurité et de la stabilité du pays, en tête des priorités de TAJ (Ghoul)
  Publié le : vendredi, 17 novembre 2017 17:59     Catégorie : Algérie     Lu : 151 foi (s)   Partagez