Louh salue les efforts des experts de l'UA pour l'élaboration d'un grand nombre de projets de loi

Publié le : mercredi, 15 novembre 2017 15:31   Lu : 169 fois

ALGER - Le ministre de la Justice et Garde des sceaux, Tayeb Louh, a salué à Addis Abeba (Ethiopie), les efforts des experts de l'Union africaine (UA) pour l'élaboration d'un grand nombre de projets de loi, dont le projet de protocole autorisant la circulation des personnes en Afrique, a indiqué, mercredi, un communiqué du ministère.

Lors des travaux de la troisième session ministérielle ordinaire du Comité Technique Spécialisé (CTS) de l'UA sur la Justice et les Affaires Juridiques, le ministre de la justice a salué les experts africains "pour avoir élaboré en un temps record, un grand nombre de projets de loi, dont le projet de protocole relatif à la liberté de circulation des personnes en Afrique, le projet de protocole additionnel à la Charte africaine des droits de l'Homme et des peuples relatif aux personnes handicapées en Afrique, ainsi que le projet de loi relatif à la convention de l'accord de l'UA pour la Protection et l'Assistance aux personnes déplacées.

Dans ce cadre, M. Louh a appelé à " la nécessité de respecter les délais légaux et le processus de maturation des étapes relatives à l'élaboration et à l'adoption des textes de loi, afin de contourner les difficultés qui peuvent entraver la ratification de ces instruments et leur application effective au niveau de chaque Etat-membre et de préserver la crédibilité de l'Union africaine".

Le ministre a, en outre, mis l'accent sur "l'importance de faire aboutir les projets de loi en mettant à contribution tous les Etats-membres pour la mise en place des instruments juridiques".

Il a en outre souligné la nécessité d'œuvrer au développement du continent africain à travers l'amélioration des conditions de vie des citoyens, la lutte contre le chômage et la modernisation de la gestion des structures administratives et judiciaires".

En marge de cette réunion de deux jours, le ministre de la Justice a reçu le ministre de la Justice du Royaume du Maroc, Mohamed Aujjar, le ministre de la Justice de la République d'Afrique du Sud, Tshililo Michael Masutha, et le ministre de la Justice de la République du Rwanda, Johnson Busingye.

Les travaux de la troisième session ordinaire du CTS de l'UA ont débuté mardi à Addis-Abeba, avec la participation de l'Algérie, représentée par une délégation présidée par le ministre de la Justice. 

Louh salue les efforts des experts de l'UA pour l'élaboration d'un grand nombre de projets de loi
  Publié le : mercredi, 15 novembre 2017 15:31     Catégorie : Algérie     Lu : 169 foi (s)   Partagez