Locales 2017: les candidats mettent l'accent sur la participation massive des citoyens au scrutin

Publié le : mardi, 14 novembre 2017 11:31   Lu : 243 fois
Locales 2017: les candidats mettent l'accent sur la participation massive des citoyens au scrutin

ALGER - A l'approche de la fin de la campagne électorale pour les locales du 23 novembre prochain, les candidats et leaders des partis politiques qui semblent avoir la hantise de l'abstention, mettent l'accent dans leurs discours sur la participation massive des citoyens au scrutin ainsi que leur implication dans la gestion de la Commune, rapportent la presse nationale paraissant mardi.

Sous le titre "Participation: l'enjeu majeur", le quotidien L'Expression relève que "le droit de vote est l'une des prérogatives principales du citoyen dans un régime démocratique", faisant observer cependant qu'à "quelques jours de ce rendez-vous-électoral, c'est l'indifférence à Alger et ailleurs".

Le même journal note que la campagne électorale est "sans relief" et reste "émaillée des irrégularités à la pelle", mettant également l'accent sur "la nécessité d'une participation massive au scrutin".


Lire aussi: Locales 2017: des partis mettent l'accent sur l'édification d'une économie nationale diversifiée


Horizons qui qualifie la Commune de "lieu de d'exercice par excellence de la démocratie participative", a relevé dans son éditorial qu'"à analyser le discours des partis et des candidats en lice et à voir l'engouement local pour ces échéances électorales, il y a toutes les raisons de confirmer le rôle crucial de la Commune dans le développement institutionnel et démocratique de l'Algérie".

Le Jeune Indépendant a constaté que les partis politiques "mettent les bouchées double et multiplient leurs appels pour une participation massive aux élections locales APC-APW", soulignant que les candidats "s'attèlent à  convaincre les citoyens d'aller en force aux urnes".

Le même journal a relevé la "hantise de la fraude qui revient dans les discours des chefs de parti d'opposition, malgré les création de la Haute instance indépendante de surveillance des élections".

De son côté le quotidien El Massa a rapporté que les chefs de parti qui sont en campagne ont multiplié leurs appels pour une "forte participation" au vote, ce qui permettra, écrit encore le journal, de "renforcer la sécurité et la stabilité du pays ainsi que ses institutions". Le journal a en outre mis l'accent sur le rôle de l'élu dans la prise en charge des préoccupations du citoyen.


Lire aussi: Locales: les prérogatives de l'élu local alimentent les commentaires des titres la presse nationale


 Le  même tabloïd a relevé "la hantise" des partis politiques quant au risque de l'abstention le jour du scrutin, tout en regrettant "le caractère farfelu de certains slogans et affiches des candidats dont le discours burlesques fait le buzz sur la Toile".

Le journal Echaab a estimé qu'à l'approche de la fin de la campagne électorale, la concurrence entre les candidats monte d'un cran avec la multiplication des sorties sur le terrain. Le même journal a également  consacré un dossier aux inscriptions des citoyens aux listes électorales et leur sensibilisation quant à accomplissement de leur droit de vote.


Lire aussi: Locales 2017: appel au vote massif et à l’implication des citoyens (Presse régionale)


Le journal Ennahar a focalisé sur "la surenchère" dans les promesses des candidats afin de glaner le maximum de voix le jour du scrutin, alors que Sawt El Ahrar a considéré que ces élections permettront de consacrer la  démocratie en Algérie.

La Nouvelle République a préféré s'intéresser aux réseaux sociaux, mis à profit par les candidats en cette période de mauvais temps. En ce sens, la publication a estimé que les candidats sont contraints par le mauvais temps de privilégier les activités dans leurs locaux et permanences à l'abri des pluies et du froid", alors qu'El Moudjahid s'est contenté de couvrir le maximum de meetings des candidats aux élections locales.

Pour sa part, El Watan a fait le lien entre le débat à l'Assemblée populaire nationale sur la Loi de finances 2018  et l'absence des députés "préoccupés par la campagne électorale".


Lire aussi: Locale 2017: les partis insistent sur le bon choix des hommes (Presse/Ouest)


 

Last modified on mardi, 14 novembre 2017 13:54
Locales 2017: les candidats mettent l'accent sur la participation massive des citoyens au scrutin
  Publié le : mardi, 14 novembre 2017 11:31     Catégorie : Algérie     Lu : 243 foi (s)   Partagez