Locales 2017: TAJ a des propositions "constructives" et "profondes" pour renforcer le développement à Tiaret (Ghoul)

Publié le : mardi, 14 novembre 2017 10:33   Lu : 364 fois

TIARET - Le président de Tajamouaa Amel El Jazair (TAJ), Amar Ghoul a indiqué lundi soir à Tiaret, que son alliance avait des propositions "constructives" et "profondes" pour renforcer le développement dans la wilaya.

Animant un meeting à la maison de la culture Ali-Maachi dans le cadre de la campagne pour les élections locales du 23 novembre, M. Ghoul a affirmé que TAJ possède un programme et des propositions "constructives" et "profondes" pour relancer et renforcer le développement dans la wilaya de Tiaret, notamment l’agriculture, et ce en soutenant les agriculteurs et promouvant la céréaliculture, ainsi que rendre Tiaret un pôle national de  recherche scientifique pour améliorer les semences avec l’implication de l’université.

"Les propositions concernent aussi le développement de l’élevage du bétail et de l’aviculture pour réaliser l’autosuffisance et passer à l’exportation. Il faut développer les autres secteurs comme l’industrie, le tourisme, les services et les énergies renouvelables à Tiaret, à l’instar des autres wilayas du pays", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Amar Ghoul a répété que TAJ était un parti de l’Etat "par excellence" qui oeuvre à le "préserver et soutient ses institutions", expliquant que lorsqu'un Etat se fortifie, il devient un rempart contre tout danger et menace. "Nous devons construire un Etat fort. C'est la responsabilité de tous", a-t-il dit.

Il a ajouté qu'"édifier un Etat et renforcer ses bases est un acte sacré et un devoir", appelant à "ne pas laisser le champ libre devant ceux qui menacent l'avenir du pays, sa sécurité et sa stabilité et cherchent à l'entraîner vers ce qu'endurent des pays frères et amis".

Amar Ghoul a déclaré, au passage, qu'"il faut faire la distinction entre le pouvoir et l’Etat", affirmant que "tous les partis ont le droit d’arriver au pouvoir et de prétendre à l'alternance dans un cadre démocratique".

"TAJ appelle à l'unité, car c’est un parti nationaliste rassembleur de toutes les énergies et compétences qui aspire à être à l’image de la révolution du 1er novembre", a encore souligné son président.

Il a ajouté que son parti "est celui du peuple et disposant de solutions aux préoccupations du peuple, partant de la réalité de la société profonde".

Amar Ghoul a appelé à cette occasion à des réformes donnant plus de prérogatives à l’élu pour servir sa région à travers des amendements aux codes communal et de wilaya portant, entre autres, sur la protection de l’élu contre l’"arbitraire", la "marginalisation" et "toute autre pression de l'administration".

Le président de TAJ a également appelé à titulariser les jeunes au bout de trois années de la signature de contrats de pré-emploi et à les accompagner à créer des entreprises en leur accordant des crédits sans intérêts.

Locales 2017: TAJ a des propositions "constructives" et "profondes" pour renforcer le développement à Tiaret (Ghoul)
  Publié le : mardi, 14 novembre 2017 10:33     Catégorie : Algérie     Lu : 364 foi (s)   Partagez