Locales 2017: Ghouini pour la réduction des blocages dans les Assemblées communales

Publié le : mardi, 14 novembre 2017 09:46   Lu : 277 fois

MILA - Le président du Mouvement El Islah, Filali Ghouini, a appelé lundi après-midi à Teleghma (58 km au Sud de Mila) à "mettre en place des contrôles et des mécanismes clairs" en vue de mettre un terme au  phénomène des blocages signalés dans les Assemblées communales du pays.

Animant un meeting à la maison de jeunes, 11 décembre 1960, de cette ville, dans le cadre de la campagne électorale pour le renouvellement des Assemblées locales, M. Ghouini a demandé à l’administration, aux partis, et les forces actives locales d’éviter les blocages qui ont "longtemps constitué un facteur entravant le développement local".

Dans ce contexte, M. Ghouni a relevé l'engagement de sa formation et ses candidats de "ne pas provoquer de blocages, même au détriment des intérêts du mouvement El Islah", soulignant la nécessité pour l’élu local de "mettre l’intérêt de sa commune avant son intérêt personnel ou partisan".

M. Ghouini a, par ailleurs, insisté sur la "nécessaire compréhension et l’accompagnement de l’administration locale des activités des Assemblées communales et leurs présidents sur le terrain, mais aussi de "ne pas faire  preuve d’abus d’autorité envers eux au risque d’entraver le travail de ces Assemblées sur le terrain".

Le président du Mouvement El Islah a également appelé à "libérer le rôle des Assemblées communales et étendre leurs prérogatives aux domaines du logement, de l'investissement et diverses affaires de développement local, et ce, a-t-il indiqué, en réponse aux exigences du citoyen, conviant ce dernier à s'impliquer davantage dans les différents partis, associations et forces actives de la société, selon une vision intitulée "la complémentarité locale pour un consensus national".

Il a souligné, à cet effet, la responsabilité des électeurs dans le choix de leurs représentants au sein des Assemblées locales, car selon lui, ''il existe une réelle opportunité de participer au processus électoral et réaliser une rencontre des énergies locales au profit des citoyens''.

M. Ghouini n’a pas manqué l’occasion d’évoquer l’importance du rôle de l’Assemblée populaire de wilaya qu’il a considéré comme étant "la première institution de la wilaya", appelant à renforcer son rôle de contrôle à  l’échelle locale et ses prérogatives dans la relance du développement et une répartition équitable des ressources locales pour aboutir à un équilibre.

Le président d’El Islah a exhorté, enfin, les candidats de son parti à respecter les citoyens, à les écouter, les recevoir et à adopter la transparence dans la conduite des affaires publiques afin de restaurer la confiance dans les communes en faveur du développement et du progrès.

Le mouvement El Islah participe dans la wilaya de Mila avec deux listes aux APC, parmi 100 listes présentées à l’échelle nationale, à travers 22 wilayas.

Locales 2017: Ghouini pour la réduction des blocages dans les Assemblées communales
  Publié le : mardi, 14 novembre 2017 09:46     Catégorie : Algérie     Lu : 277 foi (s)   Partagez