Locales 2017: le financement non conventionnel est la seule solution pour faire face à la crise (Benyounes)

Publié le : mercredi, 08 novembre 2017 19:50   Lu : 337 fois

SAIDA - Le président du Mouvement populaire algérien (MPA), Amara Benyounes a exprimé, mercredi à Saïda, son soutien à la démarche du gouvernement portant sur le financement interne non conventionnel pour faire face à la situation économique que traverse le pays.

M. Benyounes a soutenu, lors d'un meeting qu’il a animé au théâtre régional "Sirat Boumédiène" dans le cadre de la campagne pour les élections locales du 23 novembre, que ce mode de financement sur lequel s’appuie le  Trésor public pour disposer de liquidités auprès des banques est "la seule solution pour faire face à la crise".

Il a souligné que cette solution préconisée par l’Etat pour financer la croissance et l'investissement productif intervient suite à la baisse drastique des prix du pétrole et d'une politique sociale de soutien de certains produits de base ayant conduit à un déficit budgétaire.

Le président du MPA a insisté sur la nécessité d’adopter de nouvelles réformes structurelles allant dans le sens de la diversification économique pour en finir avec l’économie de rente qui repose sur les hydrocarbures.

Il a appelé, au passage, à débarrasser définitivement de la gestion socialiste et bureaucratique de l’administration algérienne et à adopter l’économie de marché et le système capitaliste.

Dans ce contexte, Amara Benyounes a insisté sur l’impératif d’encourager les entreprises économiques relevant du secteur privé "qui constituent l’avenir de l’Algérie à fin de sortir de cette situation économique difficile".

Il a déclaré, en substance, que la prospérité économique et la justice sociale représentent les piliers sur lesquels doit être bâtie l’économie nationale et qui permettent la création de richesses et des postes d’emploi, et endiguer le chômage.

"Compte tenu du programme ambitieux du pays, il est temps de retrousser les manches et de se diriger vers d’autres secteurs aussi importants que l’agriculture, la construction et les travaux publics qui accusent un grand  déficit en main d’oeuvre", a-t-il soutenu.

M. Benyounes a estimé que les élections locales du 23 novembre sont importantes par rapport aux législatives en raison de l’engouement des citoyens à choisir ceux qui ont une relation directe avec le développement local et leur commune.

"Le choix des candidats du MPA s'est fait localement et en toute liberté par le bureau de wilaya proposant les hommes qu'il faut sans injonction aucune de la part de la centrale", a-t-il affirmé.

Amara Benyounes a indiqué que le MPA créera la surprise dans les prochaines élections locales en remportant le maximum de sièges et ne se contentant pas de la simple figuration.

Il a appelé à la fin de son intervention, les citoyens à participer avec force au rendez-vous électoral du 23 novembre en cours.

Locales 2017: le financement non conventionnel est la seule solution pour faire face à la crise (Benyounes)
  Publié le : mercredi, 08 novembre 2017 19:50     Catégorie : Algérie     Lu : 337 foi (s)   Partagez