Journal de la campagne

Publié le : mercredi, 08 novembre 2017 12:45   Lu : 240 fois

ALGER- Journal de la campagne électorale des Elections locales du 23 novembre 2017 à son 11ème jour:

 

-- DELEGATION : Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND) Ahmed Ouyahia a délégué son membre du bureau national Belabès Belabès pour animer un meeting mercredi à Chahbounia dans la wilaya de Médéa. 

 

-- CARAVANE : Une caravane pour sensibiliser les citoyens sur l'importance de voter durant les locales du 23 novembre sera organisée, à partir de jeudi prochain, par les services de la wilaya de Tipasa. La caravane sillonnera, 15 jours durant, les plus importants points de rassemblement de 

citoyens de la wilaya, à l'instar des places publiques, avec pour point de départ la commune de Tipasa, avant de poursuivre son chemin vers Hadjout, Koléa, Bou Ismail, Cherchel, Fouka et Gouraya. Le corps électoral à Tipasa compte 484.598 inscrits, dont 12.784 nouveaux, appelés à voter au niveau de 204 centres de vote, parmi lesquels 33 affectés aux femmes.

 

-- CIVISME : Un groupe de jeunes a trouvé une idée originale pour "sanctionner" ceux qui affichent dans des endroits pas réservés à cette opération, appelant via le réseau social facebook les citoyens à faire de même. "Ca ne coûte rien, il faut juste écrire sur une feuille +celui qui salit nos murs ne mérite pas de nous représenter+ et la coller sur l'affiche en question", explique un des initiateurs de cette action.   

 

-- FORMATION : Des journées de formation au profit des encadreurs des bureaux et centres de vote de la wilaya de Blida (au nombre de 27.118 sujets) ont été lancées à Blida, en perspective des élections locales du 23 novembre 2017. 

La première journée de cette formation, initiée par la direction de la réglementation et des affaires générales a permis aux  encadreurs des bureaux de la daïra de Blida, de prendre connaissance des différents textes légaux organisant le processus électoral, ainsi que des procédures à prendre pour assurer la transparence du vote.

 

-- STRATEGIE : La majorité des candidats à la présidence des Assemblées populaires communales n'animent pas des meetings populaires et préfèrent recourir à des activités de proximité. Ils jugent que le contact direct avec l'électeur offre plus de chances de le convaincre. 

"Parler directement avec les citoyens c'est mieux que les meetings. Le candidat aura l'opportunité d'écouter les préoccupations de chacun pour pouvoir proposer des solutions", souligne un candidat. 

Journal de la campagne
  Publié le : mercredi, 08 novembre 2017 12:45     Catégorie : Algérie     Lu : 240 foi (s)   Partagez