Locales 2017: Belaïd plaide en faveur de l’immunité pour les présidents des APC

Publié le : lundi, 06 novembre 2017 18:12   Lu : 235 fois

M’SILA - Le président du Front El-Moustakbal, Abdelaziz Belaïd a plaidé lundi à M’sila en faveur de l’immunité des présidents des Assemblées populaires communales (APC) contre les poursuites judiciaires qui se sont multipliées durant ces dernières années.

Lors d’un meeting populaire animé dans le cadre de la campagne pour les élections locales du 23 novembre à la salle omnisports Salem-Mayouf, Belaïd a estimé que ''cette immunité donnera une grande importance au rôle de cet élu local et concrétisera la démocratie et la décentralisation dans la gestion et la prise de décision''.

Le front El-Moustakbal milite pour davantage de "transparence dans la gestion des affaires publiques", a indiqué son président, estimant que ceci se produisait au travers de l’élection pour "cette responsabilité des candidats compétents et intègres comme ceux choisis" par sa formation politique.

Belaïd a également souligné que son parti accordait une importance "particulière" pour la commune qui représente le "noyau essentiel" de l’Etat et oeuvrait à la transformer d’"une simple institution administrative en un espace de l’exercice démocratique" par l’élargissement, en matière de gestion, des prérogatives des APC pour les placer à l’abri de l’hégémonie de l’administration.

"La situation sociopolitique du pays, la décentralisation et la croissance démographique exigent la création de nouvelles communes pour prendre en charge les préoccupations citoyennes", a encore noté Belaïd, estimant que  les Assemblées populaires de wilaya n’exerçaient plus leur fonction de contrôle et sont devenues une simple institution relevant des services de la wilaya.

Locales 2017: Belaïd plaide en faveur de l’immunité pour les présidents des APC
  Publié le : lundi, 06 novembre 2017 18:12     Catégorie : Algérie     Lu : 235 foi (s)   Partagez