Locales 2017: changement des méthodes de gestion et de surveillance au niveau des communes et wilaya (Talaie El Houriate)

Publié le : lundi, 06 novembre 2017 15:32   Lu : 153 fois

ALGER - Le changement des méthodes de gestion et moyens de surveillance au niveau des communes et wilayas figure au centre du programme du parti Talaie El Houriate pour les élections locales du 23 novembre 2017, dans lequel il insiste sur l'importance d'associer le citoyen au processus de gestion.

"Le traitement des problèmes quotidiens du citoyen et l'amélioration de leur niveau de vie exige une stratégie claire à commencer par le changement des méthodes et moyens de gestion et surveillance, la planification et  l'exécution des projets de développement locale qui doivent englober les différents volets de la vie économique et sociale et culturelle. Il s'agit aussi de faire de la commune et de la wilaya "deux institutions au service du citoyen".

Le parti Talaie El Houriate propose une série de réformes dans les domaines, politique, économique, financier, social, culturel et sportif.

Au volet politique, le parti insiste sur l'impératif de "réhabiliter la souveraineté du peuple et la citoyenneté en tant que premier jalon du changement" au niveau des collectivités locales afin de permettre aux APC et APW d'accomplir leur rôle dans la construction de l'Etat moderne.

Le parti plaide pour le recouvrement des collectivités locales de leur "crédibilité" et "prérogatives", en adoptant des mécanismes de concertation et de dialogue en tant que mode de gestion transparente des affaires de la  commune.

"L'opposition politique et les acteurs de la société civile peuvent jouer le rôle de surveillant de l'activité des APW, notamment en termes de dépenses et de financement des projets.

Le programme insiste également sur l'importance de la transparence dans la gestion financière et administrative et sur le volet social, en veillant à placer le citoyen au cœur de cette opération et à faciliter l'accès de la presse locale et des correspondants à l'information.

La qualification du personnel des communes et l'amélioration des performances de l'administration, en sus de l'association des membres de la communauté établie à l'étranger au développement local sont autant de points figurant au programme de cette formation politique.

Au volet économique, le parti plaide pour l'indépendance financière de la commune tout en cherchant d'autres ressources durables.

Le recouvrement des impôts, le recensement des espaces commerciaux relevant de la commune et leur location aux prix du marché, ainsi que la création d'activités touristiques et de loisirs à même de générer davantage de taxes et l'encouragement de la mise en place de micro-entreprises constituent, selon le programme du parti, les principales sources de financement pour les communes.

S'agissant de l'agriculture, le parti préconise la promotion des produits agricoles en fonction des spécificités de chaque région, la création de marchés saisonniers pour la vente de ces produits et l'encouragement des  investisseurs à la création d'unités de transformation des produits agricoles locaux.

S'agissant du développement de l'industrie locale, le parti propose la mise en place d'une stratégie basée sur les potentialités des citoyens et des investisseurs nationaux.

Au volet social, il souligne l'impératif de garantir les moyens nécessaires aux écoles avec l'éventualité de recourir à l'aide des parents d'élèves et de la société civile.

Le parti soutient le recouvrement par les APC des prérogatives lui permettant d'assurer la distribution des logements, l'ouverture de postes budgétaires et l'organisation de concours de recrutement, loin de toute tutelle, appelant les privés à participer à la création d'espaces pour jeunes dont des complexes sportifs et cultures.

Pour le sport, le parti appelle à la promotion du sport de masse en impliquant les privés pour investir dans les espaces sportifs en leur accordant des assiettes foncières pour la réalisation de ces projets devant comprendre une piscine pour chaque commune.

Locales 2017: changement des méthodes de gestion et de surveillance au niveau des communes et wilaya (Talaie El Houriate)
  Publié le : lundi, 06 novembre 2017 15:32     Catégorie : Algérie     Lu : 153 foi (s)   Partagez