Locales 2017: la présidente du PEP appelle à la révision du code électoral

Publié le : dimanche, 05 novembre 2017 18:45   Lu : 7 fois

 

ORAN - La présidente du Parti de l’équité et de la proclamation (PEP), Naïma Salhi, a appelé, dimanche à Oran, à la révision du code électoral.

Animant un meeting à Gydel, à l'Est d'Oran, au 8ème jour de la campagne électorale pour les locales du 23 novembre en cours, la présidente du PEP a estimé que le code électoral actuel était "contraignant", "injuste" et   "non-fondé sur une base rationnelle".

Mme Salhi, tout en condamnant la politique de la chaise vide, a appelé les électeurs à faire un choix "responsable" le jour du scrutin, à voter pour ceux qui peuvent contribuer au développement de leur collectivité locale et à faire barrage à tous ceux qui ont échoué dans leur mission d’élus locaux.

La présidente du PEP a estimé que "le peuple est responsable de tout ce qui lui arrive pour avoir cautionné ceux qui, une fois élus, lui ont tourné le dos et continuent de saper les fondements de la démocratie dans notre pays".

 

Naïma Salhi a invité les candidats de son parti en lice pour les élections locales du 23 novembre à aller vers les citoyens pour leur expliquer les idéaux que défend le PEP et prendre connaissance de leurs préoccupations.

Locales 2017: la présidente du PEP appelle à la révision du code électoral
  Publié le : dimanche, 05 novembre 2017 18:45     Catégorie : Algérie     Lu : 7 foi (s)   Partagez