''La complémentarité entre les assemblées élues et les autres institutions de l’Etat est la base de la renaissance'' (Douibi)

Publié le : samedi, 04 novembre 2017 11:35   Lu : 21 fois

M’SILA - Le secrétaire général du mouvement Ennahda, Mohamed Douibi, représentant l’Union pour Nahda-Adala-Bina, a considéré, vendredi à Boussaâda (80 km au sud-ouest de M’sila), que "la complémentarité entre les Assemblées élues et les autres institutions de l’Etat est l’unique voie pour opérer une renaissance et relancer le développement local".

Animant un meeting dans une salle des fêtes de cette même ville, dans le cadre de la campagne électorale en prévision des élections locales du 23 novembre, M. Douibi a affirmé que, parallèlement à la demande de l’union  qu’il représente d’accorder davantage de prérogatives aux élus locaux, il appelle aussi à la création d’une "complémentarité entre Assemblées locales élues et institutions administratives et sécuritaires", en vue de "faire un bond en matière de développement global du pays".

Le secrétaire général d’Ennahda a également estimé que la situation économique et sociale "deviendra plus difficile à l’avenir", ce qui va entraver, selon lui, le développement qui requiert de "stimuler l’initiative, recourir aux compétences locales et s’appuyer sur les institutions et non pas sur les personnes uniquement".

M. Douibi a indiqué, par ailleurs, que le programme électoral de l’Union pour Nahda-Adala-Bina est axé sur la sensibilisation du peuple, particulièrement les jeunes, et ce pour insuffler l’espoir qui s’est estompé, a-t-il précise, à cause de certaines politiques.

Dans ce même contexte, le secrétaire général du mouvement Ennahda a soutenu que ce programme constituait également une invitation pour les jeunes à investir dans leur pays et d’éviter de recourir à l’immigration légale ou clandestine.

Il a, enfin, considéré que l’Algérie est en mesure d’embrasser toute sa jeunesse et de bénéficier de ses potentialités surtout qu’elle est au centre de deux continents et du Maghreb arabe et dispose d'importantes  ressources naturelles lui permettant, a-t-il estimé, de bâtir une économie locale et nationale pouvant garantir un développement global du pays.

''La complémentarité entre les assemblées élues et les autres institutions de l’Etat est la base de la renaissance'' (Douibi)
  Publié le : samedi, 04 novembre 2017 11:35     Catégorie : Algérie     Lu : 21 foi (s)   Partagez