Ghouini appelle à davantage d’intérêt pour le développement des wilayas frontalières

Publié le : vendredi, 03 novembre 2017 18:36   Lu : 59 fois

TEBESSA- Le président du Mouvement El Islah, Filali Ghouini, a appelé vendredi dans la commune de Houidjebat (23 km à l’Est de Tébessa), à accorder "davantage d’intérêt pour le développement des wilayas frontalières".

Lors d’un meeting populaire animé dans la salle polyvalente de cette commune dans le cadre de la campagne pour les élections locales du 23 novembre, Ghouini a considéré nécessaire "de prévoir des programmes de développement exceptionnels pour les wilayas frontalières afin d'améliorer le cadre de vie de la population et prendre en charge les jeunes pour qu’ils ne versent pas dans les activités de contrebande nuisibles à l'économie nationale".

Le président d'El Islah a appelé à "des élections sereines et des discours électoraux propres" axés sur des programmes visant la promotion du développement local, estimant à cette occasion que l'actuelle campagne électorale est "une opportunité pour s'adresser aux citoyens, les écouter et concevoir des solutions pour engager la relance économique".

Après avoir relevé que la loi sur la paix et la réconciliation nationale a été plébiscitée par le peuple algérien, Ghouini a affirmé que son parti demeure attaché à cette loi, sa concrétisation et son parachèvement "pour porter la réconciliation à sa pleine réalisation et lever les injustices sur toutes les victimes de la tragédie nationale".

Selon lui, l’Algérie traverse actuellement "une conjoncture économique difficile et a besoin de la conjugaison des efforts de toutes les catégories sociales et politiques pour la surmonter avec le moins de dégâts possibles".

Plaidant pour un large débat qui débouchera sur un plan économique réalisable pour le développement du pays, l’instauration de la justice sociale et la constitution d’Assemblées locales représentatives, Ghouini a estimé que le mandat de représentation "n'est point un chèque à blanc mais une confiance investie dans l’élu qui doit en assumer la responsabilité".

Tout en considérant que l’entente nationale constitue une garantie pour la stabilité et le développement du pays, il a indiqué que l'élection ne doit pas constituer "une arène de combat mais plutôt une occasion pour raffermir la cohésion nationale et affronter les dangers qui guettent le pays".

Last modified on vendredi, 03 novembre 2017 18:39
Ghouini appelle à davantage d’intérêt pour le développement des wilayas frontalières
  Publié le : vendredi, 03 novembre 2017 18:36     Catégorie : Algérie     Lu : 59 foi (s)   Partagez