Bokova: l’Unesco et l’Algérie entretiennent une "excellente" relation

Publié le : vendredi, 03 novembre 2017 14:03   Lu : 62 fois
Bokova: l’Unesco et l’Algérie entretiennent une "excellente" relation

PARIS- La Directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, a affirmé jeudi à Paris que l’institution qu’elle dirige et l’Algérie entretiennent une "excellente" relation, qu’elles peuvent toujours la développer.

"Je trouve que c’est une excellente relation entre l’Unesco et l’Algérie que nous pourrons toujours la développer, en raison du fait que l’Algérie est un pays qui partage les valeurs de l’Unesco et qui a déjà intégré dans sa politique nationale l’Agenda 2030", a-t-elle déclaré à l’APS et à la Télévision algérienne, à l’issue de son entretien avec la ministre de l’Education, Nouria Benghabrit.

"Je souhaite que cette coopération puisse se développer parce que les chantiers sont énormes", a-t-elle ajouté.

L’organisation onusienne pour la culture, l’éducation et la science (Unesco) est chargée de diriger et de coordonner l’Education 2030 dans le cadre des Objectifs de développement durable (ODD), adoptés, en septembre 2015, par la 70e session de l’Assemblée générale des Nations unies, rappelle-t-on.


Lire aussi : La Constitution algérienne "en droite ligne" avec le mandat de l’Unesco


La DG de l’Unesco a indiqué qu’elle a évoqué spécifiquement, avec la ministre de l’Education nationale, le programme ODD 4 relatif à l’éducation, la question de l’inclusivité et l’enseignement de qualité.

"Nous avons aussi discuté comment pouvons-nous partager l’expérience de l’Algérie en matière de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme tout en évoquant les dix années d’épreuves et de combat de l’Algérie (contre le terrorisme)", a-t-elle précisé, soulignant que les idées développées par la ministre algérienne dans le domaine de l’éducation et l’enseignement sont  "très intéressantes".

Une nouvelle vision de l’éducation qui prévoit un changement d’optique pour prend en charge les objectifs locaux et les spécificités des différents pays.

Pour sa part, Mme. Benghabrit a tenu à féliciter la DG de l’Unesco, dont le mandat arrive à échéance, "pour tout le travail qu’elle a fourni à la tête de cette organisation", une organisation, a-t-elle souligné, "d’une importance capitale pour l’ensemble de nos sociétés pour les valeurs dont elle est porteuse".

Elle a également félicité l’Unesco pour tout ce qui a été fait en matière non seulement de préservation du patrimoine culturel matériel et immatériel mais, en même temps, pour tous les principes développés au niveau de l’éducation, dont notamment le principe-clé celui de l’inclusivité, souhaitant à Irina Bokova de pouvoir continuer ce qu’elle a entamé, au sein de cette institution, dans d’autres organisations.

Mme Benghabrit, qui préside une délégation algérienne, participe aux travaux de la 39e session de la Conférence générale de l’Unesco qui prendront fin le 14 novembre, rappelle-t-on.

Last modified on vendredi, 03 novembre 2017 14:27
Bokova: l’Unesco et l’Algérie entretiennent une "excellente" relation
  Publié le : vendredi, 03 novembre 2017 14:03     Catégorie : Algérie     Lu : 62 foi (s)   Partagez