Menu principal

Menu principal

Le RND propose des "solutions concrètes" pour améliorer le fonctionnement des instances élues locales

Publié le : jeudi, 02 novembre 2017 14:36   Lu : 114 fois

ALGER- Le Rassemblement national démocratique (RND) se présentera aux élections locales du 23 novembre avec des "solutions concrètes" visant à améliorer le fonctionnement des instances élues au niveau des wilayas et des communes, a avancé jeudi le porte-parole du parti, Seddik Chihab, appelant les formations politiques à "présenter des alternatives au lieu de se contenter de discours critiquant les actions du Gouvernement".

Il a ainsi promis, lors d'un meeting animé à Saoula (Ouest d'Alger), que le RND allait présenter des "alternatives concrètes" pour renforcer l'action des instances élues au niveau local, estimant que "ceux qui critiquent les partis et le Gouvernement sont appelés en revanche à présenter, d'abord, des programmes alternatifs et tenter, ensuite, de convaincre la population de la pertinence de ces programmes."

"Faire une fixation sur les failles de l'action gouvernementale et celle du système politique ne sert absolument à rien car le peuple n'a guère besoin de ce genre de discours mais a plutôt besoin de voir son niveau de vie s'améliore", a-t-il soutenu.

Le représentant de la deuxième force politique du pays s'est réjoui, à ce titre, de la disposition du projet de loi de finances pour 2018 relative au relèvement du budget alloué aux Programmes communaux de développement (PCD), le portant de 35 milliards de DA en 2017 à 100 milliards de DA en 2018 tout en préservant le caractère social du budget en dépit de la conjoncture financière difficile que traverse le pays.

Il a par ailleurs évoqué le dernier message du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, adressé au peuple algérien la veille de la célébration du 63e anniversaire du déclenchement de la Guerre de libération nationale, un message qui, estime le porte-parole du parti, "a mis fin aux voix appelant à l'intervention de l'Armée dans les affaires politiques et qui rassure que l'urne est le seul moyen d'arriver au pouvoir".

M. Bouteflika avait salué, dans son message, l'Armée nationale populaire (ANP), "digne héritière de l'Armée de libération nationale (ALN), qui prend en charge efficacement sa mission constitutionnelle de protection de nos frontières face au terrorisme international et au crime transfrontalier".

Mais il a recommandé que cette institution républicaine soit "tenue à l’abri des surenchères et des ambitions politiciennes", ajoutant que "l'ère des périodes de transitions est révolue en Algérie dont les institutions politiques ont été sauvegardées aux prix de dizaines de milliers de martyrs du devoir national".

A rappeler que le RND participe aux élections locales avec 48 listes pour les APW et 1.521 listes pour les APC.

Le parti s'appuie sur un programme national articulé sur trois axes principaux que sont "le renforcement du développement local", "la contribution dans la promotion de la décentralisation" ainsi que "la participation dans une gouvernance locale démocrate et la concrétisation d'un consensus au niveau des Assemblées locales". Le parti compte 6.000 élus locaux lors du mandat qui s'achève (2012-2017).

Dernière modification le : jeudi, 02 novembre 2017 14:38
Le RND propose des "solutions concrètes" pour améliorer le fonctionnement des instances élues locales
  Publié le : jeudi, 02 novembre 2017 14:36     Catégorie : Algérie     Lu : 114 foi (s)   Partagez