La prise en charge des préoccupations des citoyens : priorité du front Al-Moustakbal

Publié le : lundi, 30 octobre 2017 13:50   Lu : 289 fois

ALGER - La libération des initiatives des assemblées locales en matière de développement et la prise en charge des préoccupations des citoyens sont parmi les principales préoccupations du front Al-Moustakbal, qui accorde aussi une grande importance aux jeunes dans son programme électoral pour les élections locales du 23 novembre 2017.

Le programme du front Al-Moustakbal prévoit également l'amélioration du cadre de travail des élus, le renforcement de la protection juridique du président de l'Assemblée populaire communale (P/APC), et la définition de la relation juridique entre la tutelle et les élus.

Le parti a souligné la nécessité d'associer les associations de quartiers et des village dans la sélection des projets à réaliser avant leur inscription dans les programmes de développement, impliquer les associations habilitées dans le suivi de la réalisation des projets de développement en tenant compte de leur remarques et propositions, et encourager les jeunes à la création d'associations dans les domaines de la protection de l'environnement, des ressources naturelles, outre la préservation du patrimoine matériel et immatériel notamment l'artisanat, les arts, le théâtre, la musique et la lutte contre la drogue et les différents fléaux.

En matière de santé publique, le parti plaide notamment pour la promotion et la relance de la protection maternelle et infantile (PMI).

.S'agissant de la valorisation du patrimoine immobilier communal, le front Al-Moustakbal recommande la mise en place de nouveaux mécanismes pour la gestion des biens immobiliers communaux, la régularisation du programme des "100 locaux pour chaque commune" et leur transfert au profit des associations, la relance du programme de modernisation urbaine et la protection des terres agricole de l'extension urbaine.

Pour ce qui est de l'emploi, le parti compte encourager et financer la création de coopératives d'artisanat et de services au profit des jeunes, réhabiliter les sites historiques et touristiques, promouvoir les micro-entreprises dans le domaine de la maintenance et la gestion des espaces verts ainsi que dans le domaine de la sous-traitance.

Le front Al-Moustakbal a appelé, dans le domaine de la fiscalité locale, à la révision de l'aide financière  accordée aux communes défavorisées, la révision de l'aide financière accordée par le Fonds des collectivités  locales, la nécessité de s'acquitter de la taxe de résidence au profit des communes, et la mise en place d'un crédit sans intérêt pour l'investissement dans les infrastructures.

Au volet jeunesse, le parti a appelé à la réhabilitation des structures culturelles, la mise en place d'un système de gestion souple au profit des communes et de mécanismes pour la désignation d'encadreurs au niveau des  structures culturelles et sportives communales qui seront à la charge des ministères concernés, l'octroi d'aides financières du budget de l'Etat au profit des communes pauvres pour la restauration et la réhabilitation des  structures sportives, et enfin la mise en place d'une politique locale pour valoriser la culture populaire locale.

La prise en charge des préoccupations des citoyens : priorité du front Al-Moustakbal
  Publié le : lundi, 30 octobre 2017 13:50     Catégorie : Algérie     Lu : 289 foi (s)   Partagez