Menu principal

Menu principal

Le FLN aspire à rafler la majorité absolue des sièges aux assemblées locales (Ould Abbes)

Publié le : lundi, 30 octobre 2017 11:44   Lu : 93 fois

ALGER - Le secrétaire général du parti du Front de Libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbes, a affirmé dimanche à Alger que son parti aspirait à rafler la majorité absolue des sièges aux assemblées populaires communales et de wilaya (APC-APW) lors des élections locales prévues le 23 novembre.

Lors d'une rencontre au Palais des Nations avec les candidats du FLN de la wilaya d'Alger à l'occasion du lancement de la campagne électorale, M. Ould Abbes a précisé que sa formation politique aspirait "à rafler la majorité absolue des sièges aux assemblées locales durant les élections locales".

"Nous sommes confiants et nous n'avons aucune appréhension. Nous avons 700.000 militants mobilisés pour faire triompher le parti", a-t-il déclaré.

Le SG du FLN  a appelé les candidats à mener une "campagne électorale propre et civilisée" à la hauteur de la place qu'occupe le parti en tant que "colonne vertébrale de l'Etat algérien et force vive ayant prouvé sa présence dans l'Algérie profonde". Il a soutenu par ailleurs que la "force des candidats réside en leur attachement aux principes du parti fort de ses réalisations accomplies depuis 1999".

M. Ould Abbes a instruit les candidats de sa formation de mener une "action de proximité auprès des citoyens en vue de transmettre leurs préoccupations à la direction du parti", ajoutant qu'il animera en compagnie de certains dirigeants des meetings au niveau des 57 communes d'Alger.

Après avoir souligné que le programme électoral du parti s'inscrivait en droite ligne du programme du président de la République, M. Ould Abbes a interdit aux candidats et militants de son parti d'évoquer "l'élection présidentielle et le cinquième mandat" durant la campagne électorale des élections locales, réaffirmant qu'elle constituait une étape importante pour le prochain rendez-vous électoral de 2019. Il a soutenu dans ce sens que le parti aura son candidat pour la prochaine échéance présidentielle".

Concernant la représentation de la femme, M. Ould Abbes a indiqué que sa formation avait donné à la femme sa "part" lors de l'élaboration des listes électorales qui comptent 65 % de candidats universitaires.

Il a réfuté par ailleurs le fait que son parti ait reçu des "aides" de l'administration lors de l'opération de dépôt des candidatures.

Le SG du parti du FLN a évoqué le côté symbolique que revêtait la salle ayant abrité la rencontre, soulignant avoir préféré donner le coup d'envoi de la campagne électorale de son parti à partir du Palais des Nations (Club des Pins) qui a vu défiler plusieurs rencontres et congrès historiques importants nationaux et internationaux.

Le FLN aspire à rafler la majorité absolue des sièges aux assemblées locales (Ould Abbes)
  Publié le : lundi, 30 octobre 2017 11:44     Catégorie : Algérie     Lu : 93 foi (s)   Partagez