Le moudjahid et ancien ministre Mohamed-Larbi Dmagh El Atrous inhumé au cimetière de Cheraga

Publié le : dimanche, 29 octobre 2017 15:22   Lu : 795 fois
Le moudjahid et ancien ministre Mohamed-Larbi Dmagh El Atrous inhumé au cimetière de Cheraga
Photo APS

ALGER - Le moudjahid et ancien ministre Mohamed-Larbi Dmagh El Atrous, décédé samedi à hôpital militaire d'Ain Naâdja, a été inhumé dimanche après la prière du Dohr au cimetière de Cheraga à Alger.

L'enterrement a eu lieu en présence de plusieurs personnalités politiques, historiques et de membres du gouvernement, à leur tête le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Said Bouhadja et le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci."Nous perdons aujourd'hui une grande figure de l'Algérie combattante.

C'est un homme qui a sacrifié toute sa vie pour l'intérêt du pays et qui nous quitte à la veille de la commémoration du 63ème anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1e novembre 1954", a déclaré le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni qui a assisté à l'enterrement du défunt.

Le défunt est né en 1924 à Ouled Hbaba (wilaya de Skikda), où il a reçu sa première instruction et s'est imprégné des valeurs et  principes du militantisme dans les rangs du mouvement national. Emprisonné après le déclenchement de la Guerre de libération nationale jusqu'en 1955, le défunt poursuivra par la suite son parcours de lutte pour l'indépendance de l'Algérie et le recouvrement de sa souveraineté nationale.

Après l'indépendance, Mohamed-Larbi Dmagh El Atrous prendra part à l'édification des institutions de l'Etat algérien à travers les missions et les responsabilités qu'il assumera, dont celle de ministre de la Culture.

 

Décès du moudjahid et ancien ministre Larbi Dmagh El Atrous

ALGER - Le moudjahid et ancien ministre Mohamed Larbi Dmagh El Atrous est décédé à l'hôpital militaire Mohamed-Seghir Nekkache d'Ain Naadja (Alger) à l'âge de 93 ans, a-t-on appris samedi auprès de ses proches.

Le défunt est né en 1924 à Ouled Hbaba (wilaya de Skikda) où il a reçu sa première instruction et s'est imprégné des valeurs et  principes du militantisme dans les rangs du mouvement national. Emprisonné après le déclenchement de la Guerre de libération nationale jusqu'en 1955, le défunt poursuivra par la suite son parcours de lutte pour l'indépendance de l'Algérie et le recouvrement de sa souveraineté nationale.

Après l'indépendance, Mohamed Larbi Dmagh El Atrous prendra part à l'édification des institutions de l'Etat algérien à travers les missions et les responsabilités qu'il assumera, dont celle de ministre de la Culture.Le défunt sera inhumé dimanche après la prière du Dohr au cimetière de Cheraga (Alger).

En cette douloureuse circonstance, le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a adressé un message de condoléances à la famille de Mohamed Larbi Dmagh El Atrous, dans lequel il a salué les qualités du défunt et son parcours de lutte pour l'indépendance de l'Algérie.

"Avec sa disparition, l'Algérie, qui commémore l'anniversaire du déclenchement de sa glorieuse Révolution, perd un de ses valeureux enfants qui ont, très tôt, répondu à l'appel du 1er Novembre en rejoignant les rangs de la Guerre de libération et qui ont eu l'honneur de prendre part à l'édification de l'Algérie indépendante à laquelle il a voué sa vie en accomplissant sa noble mission avec abnégation", a souligné le ministre.

Le moudjahid et ancien ministre Mohamed-Larbi Dmagh El Atrous inhumé au cimetière de Cheraga
  Publié le : dimanche, 29 octobre 2017 15:22     Catégorie : Algérie     Lu : 795 foi (s)   Partagez