Hadj Djilani Mohamed (FFS) appelle à une mobilisation générale pour les prochaines élections locales

Publié le : samedi, 28 octobre 2017 16:36   Lu : 88 fois

BEJAIA - Le 1er secrétaire national du Front des Forces Socialistes, Hadj Djilani Mohamed, a appelé, samedi depuis Bejaia, à une mobilisation permanente et à l’engagement militant à l’occasion des prochaines élections locales pour provoquer le changement pacifique et démocratique dans le pays.

"Il y’a une crise qui influe sur l’ensemble des secteurs et qui affecte durement le moral des citoyens. La seule réponse pour y faire face est la mobilisation permanente pour provoquer un changement pacifique et démocratique dans le pays", a-t-il soutenu lors d’un meeting populaire, organisé au théâtre régional de Bejaia et au cours duquel il a détaillé les motifs ayant déterminé le parti à y prendre part.

Pour Hadj Djilani, cette participation "découle, naturellement des principes immuables d’opposition du FFS aux partisans du statut-quo et des solutions aventureuses et de son ambition pour construire le pays, tel qu’il a été souhaité par les artisans de sa libération du joug colonial: l’instauration d’une République démocratique et sociale".

Mettant à profit la célébration de la date du 1er novembre, il a ainsi appelé à "méditer les sacrifices consentis, le consensus national qui a permis la libération et faire de ces prochaines joutes un moment de solidarité locale pour réinstaurer ce consensus".

Plus explicatif, il indiquera que cette solidarité doit reposer sur la coordination des mesures collectives capables d’assurer la bonne gouvernance locale, réactives et harmonieuses à la fois, et qui ouvre la voie au consensus national.

A l’évidence, pour M. Djilani, il ne saurait y avoir à ce propos de distinguo entre les ambitions locales et le projet national, dont la matrice, y voit-il, demeure "l’instauration de l’Etat de droit, seul capable, d’assurer le développement pérenne et la gestion efficaces des collectivités locales".

Aussi en a-t-il réitéré l’intérêt d’"une plus forte mobilisation et d’un agrandissement des espaces de lutte" (politique et social) pour faire de la prochaine mandature électorale "un moment d’engagement pour le changement et la contribution à la solution de la crise du pays".

Le meeting organisé, dans une salle pleine à craquer, a donné l’occasion aux dirigeants du parti, de présenter les candidats en lice ainsi que leur engagement signé pour rester fidèle non seulement à la ligne de leur formation politique, mais aussi pour constituer un exemple de pratiques politique et morale, au service du citoyen. 

Hadj Djilani Mohamed (FFS) appelle à une mobilisation générale pour les prochaines élections locales
  Publié le : samedi, 28 octobre 2017 16:36     Catégorie : Algérie     Lu : 88 foi (s)   Partagez