CNDH: hommage à la moudjahida Leila Tayeb et au président de l'Association "Machaal Echahid", Mohamed Abad  

Publié le : samedi, 28 octobre 2017 16:35   Lu : 52 fois

ALGER - Le Conseil national des droits de l'homme (CNDH) a rendu hommage, samedi à Alger, à la moudjahida et membre du Conseil de la Nation, Leila Tayeb et au président de l'Association "Machaal Echahid", Mohamed Abad, pour leurs efforts au service de l'Algérie.

Organisée dans le cadre de la commémoration du 63e anniversaire du déclenchement de la glorieuse guerre de libération, la cérémonie, présidée par la présidente du CNDH, Mme Fafa Sid Lakhdar Benzerrouki, s'est déroulée en présence du ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Tayeb Louh, du 

Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), le général major Abdelghani Hamel en plus d'autres responsables et personnalités de la société civile.

"Cet hommage se veut une manifestation de la gratitude et de la reconnaissance dues à la moudjahida Leila Tayeb pour les sacrifices consentis afin que le peuple algérien recouvre son indépendance et sa dignité et au président de l'Association "Machaal Echahid", Mohamed Abad, pour sa contribution à la préservation de la mémoire de notre révolution et nos chouhada", a indiqué la présidente du CNDH.

Le CNDH a décidé de rendre hommage à des personnalités qui ont fait l'histoire et la gloire de l'Algérie par fidélité aux sacrifices consentis pour le recouvrement des droits spoliés des Algériens par le colonisateur, a déclaré Mme Fafa Sid Lakhdar Benzerrouki, estimant qu'il s'agit là de "la plus infâme atteinte aux droits de l'homme".

La moudjahida Leila Tayeb, qui a quitté les bancs du lycée pour rejoindre le maquis, est l'une des fondatrices de l'Union nationale des femmes algériennes (UNFA) après l'indépendance. Avant sa nomination au Conseil de la Nation en 2001 au titre du tiers présidentielle, elle a occupé plusieurs postes à l'Assemblée populaire nationale (APN) et à la présidence de la République. Elle a représenté le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, dans de nombreuses rencontres internationales.

De son côté, M. Mohamed Abad a été membre de la Coordination des enfants de chouhada et du Comité de solidarité avec le peuple sahraoui et enfin président de l'Association "Machaal Echahid" qui œuvre pour la consécration de la transmission intergénérationnelle. 

Dans une conférence, à cette occasion, l'historien Mohamed Lahcen Zeghidi a évoqué la dimension humaine dans le déclaration du 1er novembre 1954, précisant qu'une place considérable a été accordée aux droits de l'Homme.  

CNDH: hommage à la moudjahida Leila Tayeb et au président de l'Association "Machaal Echahid", Mohamed Abad  
  Publié le : samedi, 28 octobre 2017 16:35     Catégorie : Algérie     Lu : 52 foi (s)   Partagez