Clôture des travaux du 1er atelier de formation d'Afripol

Publié le : mercredi, 25 octobre 2017 18:22   Lu : 57 fois

ALGER - Les travaux de l'atelier de travail sur "le renforcement des capacités de lutte contre le crime organisé  transfrontalier, la cybercriminalité et le terrorisme" ont pris fin, mercredi à Alger, en mettant l'accent sur l'impératif de raffermir la coopération entre les organes de police africains et en se basant sur les thèmes de la formation et de la communication en vue de relancer ce mécanisme en l'érigeant en "valeur ajoutée" pour le continent africain.

Lors de la clôture des travaux de cet atelier qui s'est déroulé deux jours durant, les participants ont adopté un ensemble de recommandations dans lesquelles ils ont mis l'accent sur "l'impératif de travailler à raffermir le partenariat réunissant les organes de police africains au sein d'Afripol tout en accordant l'importance au domaine de la formation et en améliorant le niveau de la communication".

Le Directeur général de la Sûreté nationale, le Général Major Abdelghani Hamel, a salué dans son allocution, cette rencontre, mettant l'accent sur "l'importance d'échanger les compétences, les expériences et les informations entre Etats membres d'Afripol, d'une part, et entre cette dernière et les organisations sécuritaires internationales, d'autre part".

Par ailleurs, M. Hamel a réaffirmé "la disponibilité de la police algérienne à prêter main forte à ses homologues au sein d'Afripol, qu'il s'agisse du côté professionnel ou logistique, vu les capacités qu'elle a pour accompagner cette organisation régionale".

Pour rappel, cette rencontre constitue le premier atelier de formation organisé dans le cadre d'Afripol, visant la mise en oeuvre du programme d'action de la première Assemblée d'Afripol, tenue en mai dernier à Alger.

Le directeur exécutif d'Afripol, Tarek Ahmed Sharif avait précisé au premier jour des travaux que la formation était "l'un des principaux volets" du programme d'action d'Afripol, basé essentiellement sur "l'échange de vues et d'expériences et la formation en matière de lutte contre le terrorisme" pour la réalisation de davantage de progrès en  matière de lutte contre la criminalité".

"Les groupes terroristes qui se sont alliés au niveau international utilisent à présent des technologies de pointe", d'où l'importance d'Afripol qui est l'espace idoine pour développer et conjuguer tous les efforts" afin de lutter contre la criminalité, a-t-il estimé.

Le responsable a salué le rôle de l'UA dans le règlement des crises qui est à même de "rétablir la sécurité et la paix en Afrique".

Le directeur exécutif d'Afripol a également salué le rôle de l'Algérie dans le soutien de cette organisation dans tous les niveaux.

Clôture des travaux du 1er atelier de formation d'Afripol
  Publié le : mercredi, 25 octobre 2017 18:22     Catégorie : Algérie     Lu : 57 foi (s)   Partagez