Elections locales : une occasion de réaliser une représentation juste de la femme

Publié le : samedi, 21 octobre 2017 15:42   Lu : 67 fois
Séminaire sur la participation politique des femmes aux assemblées élues locales
Séminaire sur la participation politique des femmes aux assemblées élues locales Photo APS

ALGER - Les prochaines élections des assemblées populaires communales et de wilayas, prévues le 23 novembre, représentent un "pilier supplémentaire" au renforcement de l'édifice démocratique et une occasion de réaliser à nouveau une "représentation juste" de la femme, a souligné samedi à Alger, le ministre de l'Intérieur, des Collectivités  locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui.

Dans son intervention lors d'un séminaire consacré au thème de la participation politique des femmes aux assemblées élues locales, organisé par son département ministériel en partenariat avec ONU-femmes, M. Bedoui a relevé que ce rendez-vous électoral constitue aussi une occasion pour "valoriser les acquis et l'expérience de l'élue locale".

Il a ajouté, à ce propos, que celle-ci "a réussi à briser les stéréotypes en laissant une bonne impression aux citoyens par son intérêt porté sur les réalités quotidiennes en sa qualité de membre de l'assemblée populaire communale ou de wilaya ou de présidente d'une des commissions permanentes des assemblées" et ce, a-t-il dit, "grâce à ses convictions et son investissement dans le travail sur le terrain, ainsi qu'à son militantisme dans une démarche silencieuse".


Lire aussi: Des partis évoquent la nécessité d'un consensus, le rôle de la femme et ce qui est attendu de l'APN


Le ministre a rappelé, en outre, que la consécration des droits de la femme, notamment par la révision constitutionnelle de 2016, "n'aurait pu voir le jour sans le ferme engagement du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui réaffirme à chaque occasion l'impératif de la sauvegarde de cet acquis".

Le domaine relatif au leadership et à la politique a été également consacré "avec force" par le président Bouteflika, au sein de laquelle la femme est entrée dans le domaine politique par "la voie la plus honorable en accédant à des postes importants au sein de l'Etat", a-t-il ajouté.

Par la même occasion, M. Bedoui a salué les élues femmes qui "ont contribué et veillé à l'intérêt de la nation et du citoyen en assurant l'effectivité du système des quotas" et a annoncé l'institution d'un prix de distinction intitulé: "Le prix annuel de l'élue de l'année", attribué chaque année à l'élue locale qui réalisera le meilleur projet de proximité.

Ce prix s'inscrit dans la perspective de "mobiliser l'énergie et la créativité des élues des assemblées locales, leurs compétences et leurs visions au service des projets de proximité", a-t-il précisé.

En prévision des élections locales du 23 novembre, le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire a invité les électrices à "exercer leur devoir le jour du vote et les candidates à faire preuve d'abnégation dans leur travail et leurs ambitions".

 

L'ONU relève les efforts "notoires" de l'Algérie

 

Pour sa part, le coordonnateur résident du Système des Nations Unies en Algérie, Eric Overvest, a salué le gouvernement algérien pour "ses efforts visant à soutenir et à accompagner les femmes élues" et a fait part de son  "appui" à l'Algérie dans la promotion et la participation politique des femmes.

"Les efforts de l'Algérie en matière de promotion de la représentation des femmes dans les assemblées élues sont notoires", a-t-il fait observer, mettant en exergue les mesures transitoires adoptées par l'Algérie, il y a cinq ans, pour une meilleure représentation des femmes dans les assemblées élues.


Lire aussi: Elections locales: les walis appelés à inciter les citoyens à voter


Le responsable onusien a mis en avant également la révision constitutionnelle qui "a expressément ouvert de nouveaux horizons pour la promotion des femmes élues dans les postes de décision", où l'Etat "œuvre à promouvoir la parité entre les hommes et les femmes et encourage l'accès des femmes aux responsabilités dans les institutions et les administrations publiques", a-t-il noté.

"A travers ses efforts, l'Algérie a démontré son engagement à appuyer les principes de gouvernance démocratique, en créant des conditions favorables à une participation politique inclusive des femmes et des hommes", a souligné M. Overvest, appelant à ce que ces efforts "soient soulignés et se poursuivent".

Last modified on dimanche, 22 octobre 2017 13:53
Elections locales : une occasion de réaliser une représentation juste de la femme
  Publié le : samedi, 21 octobre 2017 15:42     Catégorie : Algérie     Lu : 67 foi (s)   Partagez