Elections locales: les walis appelés à inciter les citoyens à voter

Publié le : jeudi, 19 octobre 2017 08:41   Lu : 56 fois
Elections locales: les walis appelés à inciter les citoyens à voter
Photo APS

ALGER - Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a appelé mercredi à Alger les walis à ne ménager aucun effort et à activer les cellules de communication pour inciter les citoyens à participer aux élections locales prévues le 23 novembre.

Dans une allocution lors d'une rencontre avec les walis et walis délégués par vidéo-conférence, consacrée aux préparatifs des élections locales, M. Bedoui a affirmé "la nécessité d'exploiter tous les moyens et d'activer les cellules de communication, en les incitant à élaborer des programmes d'action ambitieux et innovés pour se rapprocher davantage des citoyens, en vue de les inciter à participer à ce rendez-vous électoral". "Il faut investir les médias, notamment les radios locales et régionales qui prodiguent des services de proximité au profit du citoyen, ainsi que les  réseaux sociaux".

"Intensifier les activités de proximité, les rencontres avec les acteurs de la société civile et les visites de terrain" (Noureddine Bedoui)

Le ministre a incité les walis et chefs de Daïras "à intensifier leurs activités de proximité, leurs rencontres avec les acteurs de la société civile et leurs visites de terrain", car la conjoncture "exige de tout un chacun une présence sur le terrain pour ne pas laisser le champ libre à toute tentative de manipulation de l'opinion publique".

Il a insisté, en outre, sur l'impératif de prendre les mesures nécessaires pour garantir la remise des cartes de vote aux électeurs dans les délais impartis, et d'informer le citoyen sur la nouvelle application disponible sur le site du ministère.

 

"La campagne des services de l'Etat et des collectivités locales se veut un appel à une participation massive aux élections" (Noureddine Bedoui)

"La campagne des services de l'Etat et des collectivités locales" qui coïncide avec la compétition électorale se veut "un appel à une participation massive aux élections", a-t-il souligné, rappelant qu'une stratégie globale avait été tracée au niveau central pour assurer une couverture médiatique optimale de cet "important" évènement".

A l'approche de la campagne électorale, M. Bedoui a souligné l'impératif de "garantir toutes les structures nécessaires aux partenaires politiques pour leur permettre d'animer leurs campagnes dans le calme et la sérénité, loin de toute surenchère", ajoutant que "4.700 salles et places publiques ont été mobilisées à cet effet".


Lire aussi: Campagne électorale: Bedoui appelle les partis politiques à présenter des "programmes prometteurs"


Après avoir rendu un hommage bien mérité à tous "les organes sécuritaires, en tête desquels l'Armée nationale populaire (ANP)", il a appelé à s'assurer que les espaces de la campagne électorale soient bien préparés à même de réunir toutes les conditions devant assurer sécurité et sérénité notamment durant "les weekend end qui enregistrent une activité électorale intense", ajoutant que ces élections  représentent la "suite d'un long processus d'édification d'un Etat de droit" et complètent, aussi, un "parcours politique riche d'évènements".

S'agissant du scrutin prévu le 23 novembre, le ministre a rassuré que l'Etat mobilisera tous les moyens matériels, humains et financiers pour assurer succès à ce rendez-vous, indiquant que les prochaines assemblées locales "auront le privilège de mettre en place les ateliers de réformes constitutionnelles en matière de gouvernance locale qui seront parachevés après la promulgation des textes juridiques en cours d'élaboration, notamment les deux lois organiques relatives aux partis politiques et aux associations ainsi que la loi relative à la promotion de la démocratie participative outre la loi de Finances qui sera présentée au Gouvernement dans les semaines à venir".

Après avoir indiqué que l'Algérie "a pansé ses plaies grâce à la réconciliation nationale initiée par le Président de la République", M. Bedoui a indiqué que la révision constitutionnelle a permis de construire de "forts remparts" à travers les valeurs qu'elle a apportées dont l'exercice réel des libertés individuelles et collectives, la consécration des droits de l'homme et du droit du citoyen à la contribution à la gestion de ses affaires tout en assurant les droits des futures générations et le bon encadrement de la "vie politique à travers la constitutionnalisation des droits des partis et le rôle de l'opposition constructive dans la création d'une dynamique politique au profit de l'expérience démocratique du pays.


Lire aussi: La surveillance des élections est une "grande responsabilité pour l'ensemble des intervenants" dans le processus électoral


M. Bedoui a mis en avant la "sérénité" qui prévaut en présence de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), laquelle jouit d'une "indépendance totale et de missions permanentes", indiquant que ses services "ne ménageront aucun effort pour coordonner et se concerter" avec cette instance sur tous les plans, comme fut le cas durant les dernières élections où un "mécanisme permanent de coordination et de concertation avait été mis en place".

"Les instances de contrôle mises en place par la force de la Loi doivent jouir de respect et bénéficier de toute forme de coopération", a-t-il ajouté.

Le ministre a, enfin, rappelé ses "instructions" visant réduire le nombre électeurs dans chaque bureau de vote pour "un bon déroulement du processus", exhortant les walis à trouver d'autres centres, mis à part les écoles, pour abriter de nouveaux bureaux de vote.

Last modified on vendredi, 20 octobre 2017 13:47
Elections locales: les walis appelés à inciter les citoyens à voter
  Publié le : jeudi, 19 octobre 2017 08:41     Catégorie : Algérie     Lu : 56 foi (s)   Partagez