Menu principal

Menu principal

×

Message

Cache vidé (6.09MB)

Le Réseau arabe des institutions nationales des droits de l'Homme s'emploie à promouvoir les droits de l'Homme "sur le terrain"

Publié le : dimanche, 15 octobre 2017 17:59   Lu : 203 fois
Le Réseau arabe des institutions nationales des droits de l'Homme s'emploie à promouvoir les droits de l'Homme "sur le terrain"

ALGER- La présidente du Réseau arabe des institutions nationales des droits de l'Homme et présidente du Conseil national des droits de l'homme (CNDH), Fafa Sid Lakhdar Benzerrouki, a indiqué dimanche à Alger, que le Réseau s'employait à promouvoir les droits de l'Homme "sur le terrain" à travers le monde arabe, appelant les Nations unies à reconnaître cette organisation dont l'Algérie assure actuellement la présidence.

Dans une allocution lors des travaux de la réunion de la 14e Assemblée générale du Réseau arabe des institutions nationales des droits de l'Homme, Mme Benzerrouki a précisé que l'Algérie mettra à profit sa présidence pour  poursuivre les efforts visant à consolider et à protéger les droits de l'homme au niveau arabe et à les promouvoir "sur le terrain", eu égard à leur impact sur le quotidien des citoyens.

Elle a appelé les pays arabes à unir leurs efforts pour atteindre les objectifs pour lesquels a été créé le Réseau, soulignant que l'Algérie compte proposer plusieurs projets dans le cadre du projet de plan d'action du Réseau pour 2018.

Mme Benzerrouki a mis l'accent également sur la nécessité pour le Réseau arabe des institutions nationales des droits de l'homme d'être reconnu par l'ONU au même titre que son homologue africain.

Elle a, par ailleurs, salué les efforts consentis par la Commission omanaise des droits de l'homme, qui a assuré la présidence de la précédente session.

Pour sa part, le président de la commission omanaise des droits de l'homme a affirmé l'importance "d'assurer une coordination permanente entre les membres du Réseau", préconisant d'organiser des ateliers et sessions d e formation pour le perfectionnement des performance du Réseau à l'échelle nationale et arabe. Il s'est dit convaincu que le Réseau poursuivra ses démarches sous la présidence algérienne.

De son côté, le président de la commission nationale des droits de l'homme de l'Etat du Qatar, membre permanent du comité exécutif du Réseau, a plaidé pour la diffusion de la culture de protection des droits de l'homme, notamment avec les crises politiques qui secouent certains pays arabes et les défis qui exigent des membres du Réseau davantage d'efforts et de coopération pour traiter les différentes formes de violation de ces droits.

Il faut surmonter les conflits internes, notamment politiques pour la neutralité de l'action humanitaire", a-t-il préconisé.

A cette occasion, le prix du Réseau arabe des institutions nationales des droits de l'homme a été attribué au président de la République, Abdelaziz  Bouteflika, en reconnaissance de son parrainage et de l'importance qu'il accorde aux initiatives visant à promouvoir les droits de l'homme au double plan arabe et international.

Les travaux de l'Assemblée générale du 14e réseau arabe des institutions nationales des droits de l'homme se poursuivront lundi par l'approbation du projet du plan d'action 2018 et le suivi des recommandations de la  précédente Assemblée générale, outre le débat des difficultés logistiques inhérentes à la gestion du réseau.

Dernière modification le : dimanche, 15 octobre 2017 18:10
Le Réseau arabe des institutions nationales des droits de l'Homme s'emploie à promouvoir les droits de l'Homme "sur le terrain"
  Publié le : dimanche, 15 octobre 2017 17:59     Catégorie : Algérie     Lu : 203 foi (s)   Partagez