Menu principal

Menu principal

Le mouvement "El Islah" insiste sur la nécessité de se diriger vers un "consensus national"

Publié le : dimanche, 15 octobre 2017 09:22   Lu : 104 fois

TIARET - Le président du mouvement "El Islah", Filali Ghouini, a insisté samedi à Tiaret sur la nécessité d'aller vers un "consensus national" regroupant toutes les parties de la société sous le parrainage du Gouvernement.

Présidant une conférence régionale des candidats de sa formation politique aux prochaines élections locales des wilayas de Tiaret, Mostaganem, El Bayadh et Laghouat, M. Ghouini a souligné que "les convictions de son parti  convergent sur la nécessité d’aller vers un consensus national avec la contribution de tous les Algériens, dont les partis, les associations, les syndicats et les citoyens, ainsi que de prôner un nouveau dialogue avec la participation de tous".

"Ce dialogue, qui doit aboutir à un consensus avec tous les partenaires politiques, nécessite l’engagement du pouvoir de le parrainer et de garantir son succès", a-t-il ajouté.

Le président du mouvement El Islah a indiqué que son parti est prêt à une participation efficace à tout dialogue sérieux et à soutenir les processus du dialogue entre Algériens pour trouver une issue politique au préalable d'un consensus politique national.

Il a appelé le Gouvernement à adopter une politique de dialogue et de consultation comme moyens de traiter avec différents partenaires, à concrétiser son plan d’action afin d’épargner au pays de mauvaises conséquences et à ouvrer pour un consensus national qui contribuera aux réformes économiques, sociales, politiques et réalisera la justice et le développement.

M. Ghouini a jugé que la situation que vit le pays nécessite du Gouvernement de trouver des solutions puisées du génie algérien et de ne pas recourir aux expériences importées qui ne s’adaptent pas à la réalité algérienne.

Le même intervenant a exhorté à adopter l'apaisement social et des réformes profondes accordant des prérogatives aux élus en vue de réaliser le développement local, de corriger le parcours démocratique, de renforcer les institutions de l’Etat et de consacrer les droits et devoirs.

Filali Ghouini a exprimé sa satisfaction quant au traitement des dossiers de candidatures au sein de son parti, signalant que 100 listes de candidats aux Assemblées populaires communales (APC) et 16 autres aux Assemblées populaires de wilaya (APW) ont été approuvées dans 22 wilayas, déplorant néanmoins que certains candidats et listes ont été évincés sans justifications.

Dernière modification le : dimanche, 15 octobre 2017 09:29
Le mouvement "El Islah" insiste sur la nécessité de se diriger vers un "consensus national"
  Publié le : dimanche, 15 octobre 2017 09:22     Catégorie : Algérie     Lu : 104 foi (s)   Partagez