Le Parti des jeunes œuvre pour bâtir une économie forte

Publié le : samedi, 07 octobre 2017 17:57   Lu : 549 fois

BOUIRA - Le Parti des jeunes (PJ) a été créé pour bâtir une économie forte basée sur les jeunes compétences dont recèle le pays, a indiqué samedi à Bouira le coordinateur général du parti, Hamana Boucherma.

"Dans notre formation politique, nous travaillons sérieusement et de façon permanente pour renforcer l'unité des rangs et bâtir une économie forte basée sur nos jeunes compétences, qui sont actuellement marginalisées", a déclaré M. Boucherma lors d'une rencontre organisée en prévision des prochaines élections locales.

Il a insisté sur la nécessité de faire participer les jeunes compétences dont jouit l'Algérie dans la prise de décision pour "construire une économie réelle et sortir de la crise actuelle".

"Nous devons nous remettre au travail. Nous devons faire participer ces jeunes compétences dans la prise de décisions pour tenter de trouver des solutions économiques fiables et sortir de la crise actuelle", a lancé M. Boucherma à l'adresse du public présent.

Dans son discours, le patron du PJ a mis l'accent également sur la nécessité de mettre en place des hommes honnêtes, nationalistes et courageux pour "pouvoir trouver le chemin du développement que nous recherchons depuis des années", tout en appelant à préserver les acquis de la paix et de la stabilité ainsi que de l'unité qui, a-t-il insisté, restent une "ligne rouge infranchissable pour notre parti".

A propos des dernières décisions prises par le gouvernement pour faire face à la crise née de la chute des prix du pétrole, M. Boucherma a estimé qu'il s'agit de "fausses solutions" car, a-t-il dit, elles conduiront "tôt ou tard l'Algérie à l'endettement extérieur". "La planche à billets ainsi que le financement non conventionnel sont des décisions inefficaces et conduiront tôt ou tard l'Algérie à l'inflation puis à la dépression de la production qui obligeront par la suite le pays à recourir à l'endettement extérieur", a soutenu le chef du PJ.

Ce dernier a saisi cette occasion pour appeler le gouvernement à recourir à d'autres solutions "plus idoines" pour l'économie nationale, à savoir notamment la création d'une nouvelle monnaie face à la dévaluation du dinar actuel, tout en profitant du reste de l'argent restant pour acheter de l'or qui s'ajoutera aux 300 tonnes d'or dont dispose l'Algérie pour, selon lui, partir du "bon pied et bâtir une économie réelle et fondée sur du savoir".

Le Parti des jeunes participera aux prochaines élections locales dans 20 wilayas et 120 Assemblées populaires communales.

 

Le Parti des jeunes œuvre pour bâtir une économie forte
  Publié le : samedi, 07 octobre 2017 17:57     Catégorie : Algérie     Lu : 549 foi (s)   Partagez