La presse, un partenaire essentiel pour créer une opinion publique saine 

Publié le : mardi, 03 octobre 2017 17:56   Lu : 184 fois
La presse, un partenaire essentiel pour créer une opinion publique saine 
APS PHOTOS © 2017

SOUK AHRAS - Le président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), Abdelouaheb Derbal, a estimé mardi à Souk Ahras que la presse représentait un partenaire essentiel pour créer une "opinion publique saine, loin des surenchères et de la désinformation", à la veille des élections locales du 23 novembre prochain.

Dans un point de presse animé au siège local de la HIISE, M. Derbal a appelé les médias à expliquer les différentes phases de cette élection pour montrer la finalité du processus électoral.

Le président de la HIISE a invité tous les médias écrits, radiophoniques et audiovisuels à s’attacher au professionnalisme et à la neutralité, et à éviter la diffusion de rumeurs en veillant à exercer leur profession dans le respect des règles déontologiques, afin de faire progresser l’action politique honnête.

Il a également considéré qu’une affluence massive lors de la prochaine élection pour choisir des candidats compétents au service de l’Algérie sera la réponse aux sceptiques de l’intérieur et de l’extérieur que "le peuple algérien est soudé".

Dans le même contexte, M. Derbal a relevé que tant que l’Administration s’attache à la loi, à la neutralité et à l’article 193 de la Constitution,  tant que la HIISE s’attache à l’article 194 de la Constitution et tant que  les journalistes s’attachent au code d’honneur de leur profession, "nous  serons tous des alliés".

Il a aussi affirmé que "l’utilisation de l’argent en politique corrompt l’argent et la politique’’, estimant que la loi interdit "l’achat des consciences".

M. Derbal, qui a fait le point sur la préparation de la prochaine élection, a exprimé "sa grande satisfaction" quant au rythme du déroulement de l’opération d’établissement et de recensement du corps électoral des 10 daïras et 26 communes de la wilaya de Souk Ahras qui compte un total de 323.020 électeurs.

 Le HIISE, a-t-il notamment souligné, veille à "appliquer la loi  conformément aux garanties objectives mises en place tout en s’attachant à  faire montre de neutralité totale".

 

Abdelouaheb Derbal appelle à bien examiner les corrections des noms et les  cas de décès non déclarés 

 

GUELMA- Le président de la Haute instance indépendante de  surveillance des élections (HIISE), Abdelouaheb Derbal, a appelé, mardi, à  Guelma, à bien examiner les corrections des noms et les cas de décès non déclarés, lors de l’élaboration des listes électorales dans les wilayas.

M. Derbal, qui a reçu au siège de la wilaya un exposé de la direction de la régulation et des affaires générales sur les élections des assemblées locales du 23 novembre prochain, a insisté sur la nécessaire radiation de tous les noms dont les porteurs ont procédé à une correction administrative

en se basant sur les registres de l’état civil, faute de cela, a-t-il  ajouté, le même électeur aura deux cartes de vote, mettant à mal la crédibilité de l’élection.

Le président du HIISE a attiré, en outre, l’attention sur que les cas de décès non-déclarés affirmant que les membres de son instance ont relevé dans certaines wilayas des cas de personnes inscrites sur les listes électorales "dépassant de loin 100 ans".

"Ces cas doivent être radiés et les porteurs de ces noms peuvent introduire des recours s’ils sont encore en vie", a-t-il affirmé à ce sujet.

 

M. Derbal a également visité les sièges des permanences de la HIISE des communes de Guelma et Héliopolis de la wilaya de Guelma qui compte un total de 379.450 électeurs répartis sur 225 centres de vote, selon les services concernés.

La presse, un partenaire essentiel pour créer une opinion publique saine 
  Publié le : mardi, 03 octobre 2017 17:56     Catégorie : Algérie     Lu : 184 foi (s)   Partagez