L'urgence de jeter les premiers jalons d'un consensus politique et économique (FFS)

Publié le : jeudi, 28 septembre 2017 19:51   Lu : 212 fois

MEDEA - Le membre de l'instance présidentielle du Front des forces socialistes (FFS), Ali Laskri, a souligné jeudi à Médéa l'urgence de jeter les jalons d'un consensus politique et économique, afin d'éviter une "aggravation de la situation actuelle du pays".

S'exprimant à l'occasion de la célébration du 54è anniversaire de la fondation du FFS, il a indiqué que "le moment n'est plus aux atermoiements et aux calculs politiciens face à la situation très difficile par laquelle passe le pays", appelant à commencer, dès maintenant, à mettre en place les conditions d'un consensus politique, mais également économico-financier pour "pouvoir passer ce cap dangereux".

"(...) il faut faire preuve d'une réelle volonté politique et mettre de côté nos intérêts partisans ou personnels", a-t-il dit, en marge de cette célébration.

"Seul (donc) un consensus politique et économique, auquel doivent être associés partis politiques, société civile, experts et compétences nationaux, est en mesure de sortir le pays de l'œil du cyclone", a soutenu 

M. Laskri, estimant que l'Algérie avait l'opportunité d'intégrer le groupe des pays des BRICS (Brésil-Russie-Inde-Afrique du Sud et Chine), de devenir un pays émergent, mais "nous n'avons pas su mettre à profit cette aisance financière qui nous aurait permis de s'éloigner de la zone de turbulence actuelle", selon lui.

 

L'urgence de jeter les premiers jalons d'un consensus politique et économique (FFS)
  Publié le : jeudi, 28 septembre 2017 19:51     Catégorie : Algérie     Lu : 212 foi (s)   Partagez