Le gouvernement attaché à l'application de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale

Publié le : lundi, 25 septembre 2017 12:08   Lu : 319 fois
Le gouvernement attaché à l'application de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale
APS PHOTOS © 2017

ALGER- Le premier ministre, Ahmed Ouyahia, a affirmé lundi à Alger l'attachement du gouvernement à l'application de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale " dans l'esprit et la lettre", soulignant que le succès de cette démarche initiée par le président de la République et votée massivement par le peuple algérien en 2005 "ne souffrait d'aucune contestation".

"J'affirme au nom du gouvernement notre attachement à l'application de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale à la lettre et dans son esprit", a déclaré M. Ouyahia lors de la présentation du plan d'action du gouvernement devant les membres du Conseil de la nation, ajoutant qu'il  "n'y a aujourd'hui aucun doute quant à la réussite de cette démarche même si au début, ce qui est normal, certaines appréhensions ont été exprimées au sein de la société avant qu'elles ne soient dissipées suite au retour de la paix et de la sécurité à travers le pays".

Il a fait remarquer que l'expérience algérienne en matière de réconciliation nationale "suscite l'intérêt de plusieurs pays et organisations internationales qui veulent s'en inspirer".

A cette occasion, M. Ouyahia a lancé un appel "à nos enfants égarés pour retourner au sein de leur peuple et leurs familles", ajoutant qu'en cas où ils refuseraient la main tendue, "l'Etat les éliminera par la force ou ils seront jugés et condamnés sévèrement par la force de la loi".

"J'espère que mon appel sera entendu et que ces éléments terroristes reviennent à la raison et rejoindront les milliers d'Algériens qui étaient, par le passé, dans les groupes terroristes", a-t-il dit. M. Ouyahia a estimé que deux leçons peuvent être tirées de l'expérience de la Réconciliation nationale, à savoir "la nécessité d'unir les rangs quand il s'agit de faire face aux défis vitaux pour la Nation et pour l'Etat, et l'importance de la souveraineté dans la prise de décision lorsqu'il s'agit d'affronter les défis engageant le devenir du pays".

En outre, le Premier ministre a fait remarquer que la présentation du plan d'action du gouvernement intervient dans un contexte régional marqué par des conflits, soulignant que les crise au Mali et en Libye "favorisent le terrorisme et le crime transnational, qui à son tour alimente le terrorisme".

"Malgré ce contexte régional instable, l'Algérie parvient à préserver sa sécurité et sa stabilité grâce notamment aux efforts de l'Armée nationale populaire et les autres forces de sécurité", a-t-il relevé rendant, à cette occasion, un hommage appuyé à ces corps de sécurité. M. Ouyahia a, à cette occasion, réitéré la disponibilité du gouvernement à mettre tous les moyens nécessaires à la disposition des forces de sécurité pour qu'elles puissent faire face à tous les défis sécuritaires.

Le gouvernement attaché à l'application de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale
  Publié le : lundi, 25 septembre 2017 12:08     Catégorie : Algérie     Lu : 319 foi (s)   Partagez