Elections locales: Bedoui appelle à garantir le succès du prochain rendez-vous électoral

Publié le : dimanche, 24 septembre 2017 11:37   Lu : 85 fois
Elections locales: Bedoui appelle à garantir le succès du prochain rendez-vous électoral
APS PHOTOS © 2017

ALGER - Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a appelé à garantir le succès des prochaines élections locales du 23 novembre prochain, en tant que

"véritable jalon qui vient renforcer le socle démocratique à la lumière de la nouvelle constitution",

indique samedi un communiqué du ministère.

Dans le cadre des rencontres périodiques organisées depuis la rentrée sociale, pour s'enquérir de la mise en oeuvre de la feuille de route du ministère pour l'année 2017 et pour le suivi des commissions installées depuis le début de l'année en cours, le ministre a tenu la semaine dernière trois réunions consécutives avec les différentes commissions (Elections locales, Fiscalité locale, Saison estivale, Hygiène et Environnement, Démocratie participative, Transport et cantine scolaires, Modernisation et  facilitation des prestations).

Concernant les élections locales, la commission concernée a présenté un "exposé exhaustif" sur les préparatifs en cours, les chiffres sur la révision exceptionnelle des listes électorales, les listes de candidatures et les mesures prises aux niveaux central et local.

Le ministre a appelé à ce propos à

"simplifier davantage les procédures, à  impliquer les cadres et les responsables au niveau local en vue de réaliser les objectifs escomptés, à consacrer les véritables fondements de la démocratie, car il s'agit des premières élections locales et d'un nouveau jalon dans l'édification du socle démocratique du pays, dans le cadre de la nouvelle constitution".

M. Bedoui a donné "des instructions pour veiller à l'application de la loi et garantir les moyens matériels et humains nécessaires, la neutralité et la proximité entre l'administration et le citoyen".

Au sujet des mesures de modernisation et des nouvelles techniques introduites sur les différents programmes tracés dans ce secteur, le ministre a estimé, à l'issue de l'exposé de la commission, qu'il "était  nécessaire d'exploiter et de mettre en oeuvre ces efforts et ces techniques dans notre environnement en général et d'exploiter tous les moyens à même de faciliter l'opération au citoyen", réaffirmant l'entière disposition du ministère à parachever les projets dans ce domaine et à les concrétiser sur le terrain pour l'intérêt général.

"En dépit de ce qui a été réalisé en matière de modernisation du secteur, il n'en demeure pas moins qu'il reste beaucoup à faire concernant les nombreux défis à relever au service des citoyens",

a ajouté le ministre, affirmant que

le président de la République "n'est pas très satisfait des résultats accomplis et nous a instruit de redoubler d'efforts, un autre défi qui exige de nous tous, cadres, fonctionnaires de l'administration centrale et locale d'appliquer les instructions du président, et de s'employer dans les plus brefs délais à moderniser l'administration, à aplanir les difficultés et à éradiquer la bureaucratie en vue de permettre aux citoyens d'effectuer les formalités administratives  à partir de leur domicile".

Il a affirmé que "le président de la République a insisté sur la nécessité de faciliter la tâche aux citoyens où qu'ils soient", appelant à "oeuvrer pour une exploitation progressive de l'ensemble des services et de toutes applications contenues dans la carte nationale biométrique, pour permettre aux citoyens de voter à l'avenir avec cette carte au lieu de la carte d'électeur".

A cette occasion, M. Bedoui a appelé à "la conjugaison des efforts en vue d'accélérer et de faciliter les procédures dans tous les domaines", avant d'instruire de ne plus délivrer l'ancienne carte nationale d'identité lorsque le citoyen en demande le renouvellement. Il a mis en avant l'impératif de "délivrer la nouvelle carte d'identité biométrique", une instruction qui -a-t-il dit- sera appliquée dès cette semaine.

=Fiscalité locale: première priorité du secteur=

S'agissant de la fiscalité locale, le ministre a présenté un "exposé exhaustif " sur les réalisations accomplies dans le cadre du programme tracé pour ce dossier depuis l'année dernière ainsi que pour cette année, avant de présenter un "programme détaillé" de la stratégie devant être appliquée dans ce domaine et qui devrait être accompagnée de plusieurs nouveaux mécanismes et projets de loi.

Dans ce contexte, M. Bedoui a affirmé que ce dossier était

"la priorité première du ministère au vu de son importance et de son intérêt pour les collectivités locales", avant d'appeler tous les acteurs à oeuvrer pour la concrétisation de ce projet qui profitera à tous, particulièrement aux collectivités locales".

Il a également appelé à l'organisation de journées d'études sur la fiscalité locale impliquant l'ensemble des acteurs, représentants d'organismes officiels et des spécialistes.

S'agissant de la rentrée sociale et scolaire, le ministre a relevé, suite au rapport détaillé présenté par la commission en charge du suivi de ce dossier, plusieurs insuffisances auxquelles il faut remédier. Il a indiqué dans ce sens que le

"secteur de l'Intérieur, notamment les collectivités locales et à leur tête la commune concernée doivent assurer aux élèves du cycle primaire la restauration, le transport, le chauffage et les moyens adéquats pour une bonne scolarité", estimant que les cadres centraux et locaux sont responsables de la mise en oeuvre des dossiers inhérents à ce dossier.

M. Bedoui a tenu à souligner que des sanctions seront prises, le cas échéant, sur le double plan central et local, appelant la commission concernée à élaborer un rapport détaillé à l'effet de prendre les mesures nécessaires. Il a ordonné également l'installation d'une sous-commission chargée du "suivi du dossier de la fiscalité locale afin de préparer dans de bonnes conditions la prochaine rentrée scolaire 2018 et rattraper les manques enregistrées".

Pour ce qui est de la commission en charge du suivi des activités locales pour les jeunes et après présentation d'un rapport détaillé sur ses activités durant la saison estivale, M. Bedoui a estimé "qu'en dépit de l'organisation de nombreuses activités culturelles et sportives pour jeunes  à travers le territoire national, celles-ci restent en deçà des attentes".

Il a ainsi exhorté la commission concernée à entamer la préparation de la prochaine saison, à l'élaboration du programme annuel en sus du programme estival et à assurer une activité durable sur les scènes culturelle et sportive, notamment dans les wilayas qui connaissent un manque d'activités  et de manifestations, les Hauts plateaux et le Sud notamment.

Le Premier responsable du secteur a instruit les directeurs centraux de 

"préparer des dossiers détaillés et complets sur tous les projets enregistrés au niveau national, notamment dans les domaines de la santé, de l'éducation et des ressources en eau".

Last modified on dimanche, 24 septembre 2017 11:48
Elections locales: Bedoui appelle à garantir le succès du prochain rendez-vous électoral
  Publié le : dimanche, 24 septembre 2017 11:37     Catégorie : Algérie     Lu : 85 foi (s)   Partagez