Ouyahia réitère la volonté du gouvernement à renforcer le dialogue avec la communauté nationale à l'étranger

Publié le : jeudi, 21 septembre 2017 15:08

ALGER - Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a réitéré jeudi à Alger la volonté du gouvernement à renforcer le dialogue avec la communauté algérienne à l'étranger, exprimant son souhait de voir cette communauté s'ériger en lobby afin de contribuer au développement  socio-économique de l'Algérie.

Répondant aux remarques et interrogations soulevées par les membres de  l'Assemblée populaire nationale (APN) lors du débat autour de ce Plan d'action, M. Ouyahia a indiqué que le gouvernement aspire à voir la  communauté algérienne vivant à l'étranger constituer un lobby afin de  participer activement à l'édification et au développement de l'Algérie,  tout en faisant remarquer que ce Plan d'action a abordé la question de la  communauté nationale à l'étranger dans le chapitre réservé au renforcement  de la stabilité, de la sécurité et de l'unité nationale.

Il a également exprimé la volonté de l'exécutif à renforcer le dialogue avec les représentants de cette communauté ainsi que les liens culturels et  spirituels à travers l'ouverture de nouveaux centres culturels et l'envoi  d'un nombre supplémentaire d'imams durant le mois de Ramadhan au profit des citoyens algériens établis dans des pays non musulmans.

Le Premier ministre a également souligné le rôle important que peut jouer  cette communauté nationale dans le développement de l'Algérie notamment en  matière d'investissement que ce soit en Algérie ou à travers l'exportation  du produit national.

Il a, en outre, démenti que la dernière révision constitutionnelle ait  privé les membres de la communauté nationale de leurs droits ou remis en  cause leur appartenance au pays, rappelant que la loi a défini les postes  qui exigent la nationalité algérienne exclusive et qui sont au nombre d'une dizaine.

Concernant la prise en charge du rapatriement des corps d'Algériens  nécessiteux décédés à l'étrangers, M. Ouyahia a rappelé que le précédent  parlement avait adopté, dans le cadre de la Loi de Finances, une clause  pour créer un fonds au profit des Algériens nécessiteux décédés à l'étranger, indiquant que ce Fonds a contribué au financement du  rapatriement de 89 corps depuis janvier dernier.

 

Ouyahia réitère la volonté du gouvernement à renforcer le dialogue avec la communauté nationale à l'étranger
  Publié le : jeudi, 21 septembre 2017 15:08     Catégorie : Algérie     Lu : 13 foi (s)   Partagez