Année universitaire 2017-2018: 10.000 nouveaux bacheliers rejoignent les bancs de l'Université d'Alger 3

Publié le : dimanche, 17 septembre 2017 19:00   Lu : 83 fois
Année universitaire 2017-2018: 10.000 nouveaux bacheliers rejoignent les bancs de l'Université d'Alger 3
APS PHOTOS © 2017

ALGER- Près de 10.000 nouveaux bacheliers ont rejoint  les bancs de l'Université d'Alger 3, dans le cadre de la rentrée universitaire 2017-2018 dont le coup d'envoi officiel a été donné par le recteur de l'université, Abderrahmane Cheriet.

 Le recteur de l'université d'Alger 3 (Université Ibrahim Soltane Chibout), qui englobe la faculté des sciences économiques, des sciences commerciales et de gestion a exhorté les nouveaux bacheliers à doubler d'efforts pour réussir leur cursus universitaire, affronter la vie professionnelle et contribuer au développement de l'Algérie.

 Le responsable a estimé que les 10.000 nouveaux étudiants inscrits en première année Licence dans les différentes filières et spécialités de l'Université d'Alger 3, outre 5.000 autres inscrits en première année Master 1, s'inscrivent dans le cadre de "la poursuite et de la continuité" du cursus pédagogique et académique, engagé par l'université de Dely Ibrahim depuis près d'un siècle.

 M. Cheriet a appelé les étudiants à s'attacher à leurs droits dispensés par la tutelle, à assumer leurs devoirs et à faire preuve de discipline en assistant aux travaux dirigés et aux conférences, qui ont débuté dimanche.

 Le recteur de l'Université d'Alger 3 a indiqué dans une déclaration à l'APS que les programmes élaborés assuraient un meilleur encadrement aux nouveaux étudiants, affirmant que 150 postes avaient été ouverts au profit des doctorants au titre de la nouvelle année universitaire 2017-2018.

 Il a rappelé que la tutelle veillait à l'amélioration continue des conditions sociales des enseignants universitaires, soulignant que 250 logements de fonction avaient été distribués depuis presque deux mois au profit des enseignants de l'Université d'Alger 3.

 Le secteur de l'enseignement supérieur de la wilaya d'Alger connaît la réalisation de plusieurs projets dont une faculté de 4.000 places pédagogiques au niveau du nouveau campus universitaire (8.000 places) relevant de l'université de Bouzaréah (Alger 2)-composée de 3 parties- dont le taux de réalisation des travaux avait atteint 90 % et devraient prendre fin avant fin décembre, tandis que les travaux au niveau des pavillons "A" et "B" avaient atteint différents taux ayant dépassé 50%, avec une enveloppe estimée à 7 milliards de dinars.

Le secteur des £uvres universitaires d'Alger s'est doté d'un restaurant central au niveau de l'Université d'Alger 3 (Dely Ibrahim), d'une capacité de 800 places et dont les travaux ont été achevés récemment (100%), outre un autre projet d'une résidence universitaire en cours de réalisation, d'une capacité de 3.756 lits à El-Djorf  (Bab Ezzouar) et qui sera réceptionnée par la tutelle au titre des projets de année 2017.

 Le nouveau pôle universitaire de la ville de Sidi Abdallah, qui est à même d'assurer 20.000 nouveaux places pédagogiques et 11.000 nouveaux lits est un projet de réalisation d'"un pôle moderne répondant aux normes internationales qui compte plusieurs spécialités scientifiques et technologiques.

 Le taux d'avancement des travaux du pôle universitaire de Sidi Abdallah est de 37% au niveau du pavillon pédagogique qui compte 20.000 places, tandis que les travaux de la résidence universitaire qui compte 11.000 lits, ont atteint 58%.

La réception d'une partie du projet, consistant en la faculté des sciences de la terre et de l'univers et la faculté des sciences de la nature et de vie, est prévue fin 2018.

Le reste des projets en cours de réalisation sont les structures pédagogiques de ce pôle qui renferme les facultés de l'information et de la communication, la faculté des sciences de l'engineering et des sciences fondamentales appliquées, une bibliothèque centrale, un laboratoire de recherche scientifique, outre un village universitaire, des restaurants et des salles de conférences et de lecture qui seront réceptionnés progressivement.

Les travaux de la bibliothèque centrale de Kouba, dont le coût s'élève à 14 milliards de centimes, enregistrent un taux d'avancement de 55%, tandis que la bibliothèque de l'université de Caroubier, d'une capacité de 250 

places, a été réceptionnée après la finalisation de ses travaux (100%), en attendant son raccordement au réseau de gaz et d'électricité pour son entrée en service. 

 

Last modified on dimanche, 17 septembre 2017 19:58
Année universitaire 2017-2018: 10.000 nouveaux bacheliers rejoignent les bancs de l'Université d'Alger 3
  Publié le : dimanche, 17 septembre 2017 19:00     Catégorie : Algérie     Lu : 83 foi (s)   Partagez