Menu principal

Menu principal

Les forces de sécurité à elles seules ne suffisent pas pour combattre les résidus du terrorisme

Publié le : dimanche, 17 septembre 2017 16:09   Lu : 121 fois
Les forces de sécurité à elles seules ne suffisent pas pour combattre les résidus du terrorisme
APS PHOTOS © 2017

ALGER- Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a affirmé dimanche à Alger que "la présence des forces de sécurité ne suffit pas à elle seule pour combattre les résidus du terrorisme" mettant en avant la nécessité d'œuvrer au développement du sens de la vigilance et du signalement chez le citoyen afin de circonscrire la menace terroriste.

 "Il faut tirer les enseignements de l'attentat lâche perpétré récemment à Tiaret" a déclaré M. Ouyahia devant les membres de l'Assemblée populaire  nationale (APN) lors de la présentation du Plan d'action du gouvernement,  estimant que force est de constater que "la présence des forces de sécurité  ne suffit pas à elle seule pour combattre les résidus du terrorisme,  notamment lorsqu'il s'agit d'attentats suicides".

A ce propos, le Premier ministre a souligné l'impératif de "promouvoir le  sens de la vigilance au sein de la société" à travers le signalement aux  services de sécurité de toute menace terroriste afin de réduire le risque  d'attaques contre notre pays.

"La préservation de la sécurité et de la stabilité est une préoccupation  majeure et une priorité pour le Gouvernement" a-t-il soutenu ajoutant que  les expériences qu’ont vécues l'Algérie et la situation actuelle dans  certains pays amis et frères montrent que "la prospérité et le  développement ne sauraient être réalisés sans la sécurité". 

Dernière modification le : dimanche, 17 septembre 2017 18:41
Les forces de sécurité à elles seules ne suffisent pas pour combattre les résidus du terrorisme
  Publié le : dimanche, 17 septembre 2017 16:09     Catégorie : Algérie     Lu : 121 foi (s)   Partagez