Crise Libyenne: Messahel s'entretient à Brazzaville avec le représentant spécial de l'ONU pour la Libye

Publié le : samedi, 09 septembre 2017 17:02   Lu : 56 fois
Crise Libyenne: Messahel s'entretient à Brazzaville avec le représentant spécial de l'ONU pour la Libye
APS PHOTOS © 2017

BRAZZAVILLE - Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, s’est entretenu samedi à Brazzaville avec le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour la Libye, Ghassane Salame, en marge du 4ème Sommet du comité de Haut niveau des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine sur la Libye, auquel il  prend part en sa qualité de représentant du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

La rencontre a porté sur la situation en Libye et les développements que connaît ce pays, notamment, "l’évolution du processus politique que mènent les Nations unies".

M. Salame a exprimé à l'occasion son appréciation des efforts "continus" de l’Algérie en faveur du règlement de la crise libyenne, tout en soulignant que "de tels efforts ont contribué au rapprochement des acteurs libyens".

Pour sa part, M. Messahel a réaffirmé la position de l’Algérie pour "une solution politique de la crise en Libye, qui soit basée sur le dialogue inclusif et la réconciliation nationale", et ce, dans le cadre du processus politique sous l’égide des Nations unies, en "vue de permettre à la Libye de surmonter les défis actuels et retrouver sa sécurité et sa stabilité".

Le ministre a également réitéré la disponibilité de l’Algérie à "poursuivre ses efforts visant à soutenir le processus onusien pour parvenir au règlement rapide et durable de cette crise".

 

Messahel s’entretient avec son homologue tunisien

 

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, s’est entretenu samedi avec son homologue tunisien, Khemaies Jhinaoui, en marge de sa participation à la 4ème réunion au Sommet du Comité de Haut niveau des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine sur la Libye, qui se tient à Brazzaville, auquel il prend part en sa qualité de Représentant du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika. 

L’entretien a porté sur l’état des relations bilatérales ainsi que sur les voies et moyens de leur renforcement et leur élargissement au bénéfice des deux pays.

S’agissant de la crise libyenne, l’entretien a permis de relever "une convergence des positions de l’Algérie et de la Tunisie, tous deux pays voisins de la Libye, qui appellent constamment à un règlement politique rapide de la crise en Libye à travers le dialogue inclusif et la réconciliation nationale".

Les deux ministres sont convenus de poursuivre la coordination et la concertation entre les deux pays, et ce dans le cadre de l’ensemble des mécanismes dont ils font partie, y compris ceux des pays voisins, de la Tripartite regroupant l’Algérie, la Tunisie et l’Egypte, ainsi que celui du Comité de Haut niveau de l’Union africaine sur la Libye, en vue de  contribuer aux efforts visant à hâter l’aboutissement de la solution politique dans ce pays frère et voisin.

Last modified on samedi, 09 septembre 2017 17:42
Crise Libyenne: Messahel s'entretient à Brazzaville avec le représentant spécial de l'ONU pour la Libye
  Publié le : samedi, 09 septembre 2017 17:02     Catégorie : Algérie     Lu : 56 foi (s)   Partagez