Menu principal

Menu principal

Bouteflika: les dates historiques du 20 août 1955 et du 20 août 1956 sont un tournant décisif dans l'histoire de la révolution

Publié le : dimanche, 20 août 2017 12:28   Lu : 991 fois
Bouteflika: les dates historiques du 20 août 1955 et du 20 août 1956 sont un tournant décisif dans l'histoire de la révolution
APS PHOTOS © 2017

TLEMCEN - Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a affirmé que les dates historiques du 20 août 1955 et le 20 août 1956 constituaient "un tournant décisif dans l'histoire de notre glorieuse guerre", appelant à en tirer les enseignements nécessaires pour relever les défis de l'époque actuelle.

"Cette occasion mémorable nous amène à méditer le haut génie qui a inspiré la génération de Novembre et qui a permis d'amorcer un tournant décisif à travers deux dates historiques celles du 20 août 1955 et du 20 août 1956 qui donnèrent lieu à des résultats importants et positifs sur les plans interne et externe", a souligné le président Bouteflika dans un message à l'occasion de la journée du Moudjahid, lu en son nom par le ministre des Moudjahidine Tayeb Zitouni.

"La célébration de cette journée dédiée au Moudjahid en commémoration de deux dates importantes dans l’histoire de la lutte du peuple Algérien, procède de l'intérêt accordé à ses valeurs intrinsèques qui illustrent sa force de combat pour la patrie et la liberté", souligne le président Bouteflika mettant en avant l'importance de l'évocation du contexte  historique du 61ème anniversaire de la tenue du congrès de la Soummam et du 62ème anniversaire de l’offensive du Nord-Constantinois pour penser sur leur dimension symboliques et contempler la grandeur des réalisations accomplies par le peuple algérien qui a soutenu ses dirigeants à une époque difficile et avec des moyens personnels".

Dans ce cadre, le chef de l'Etat a précisé que "l’offensive dans la région du Nord-Constantinois en août 1955 a montré la témérité de nos vaillants moudjahidine et la clairvoyance de leurs glorieux chefs. Elle a révélé la parfaite fusion du peuple algérien avec l’Armée de libération nationale (ALN) composée de ses enfants, une fusion qui a formellement contribué à convaincre le monde que le combat libérateur déclenché le 1er novembre 1954 était la lutte d'un peuple tout entier qui a décidé de briser le joug colonial et de recouvrer son indépendance".

"L’inscription de la question algérienne à l’ONU, et le mouvement de solidarité et de soutien émanant des peuples furent suggérés par la geste des enfants de la patrie à l'intérieur, et par le retentissement de la révolution à l'extérieur, qui a permis de gagner le soutien matériel et moral des nations", a affirmé le président de la République, soulignant que  "notre glorieuse révolution a eu le mérite de briser le mur de l'hégémonie imposée aux peuples opprimés dans différentes contrées du monde. Elle a contribué à consacrer le droit des peuples colonisés à la liberté et à  l'indépendance, à travers la fameuse résolution des Nations Unies de décembre 1960".

Dans son message, le Président Bouteflika a évoqué le congrès de la Soummam qui s'est tenue le 20 août 1956 "à un moment où notre révolution avait besoin d'un sursaut pour consolider les acquis et jeter les assises organisationnelles sur les plans militaire et politique", soulignant qu'"en dépit des différentes analyses et lectures faites autour du Congrès de la révolution (le 20 août 1956), il reste qu'il s'agit d'un événement à marquer d'une pierre blanche dans l'épopée de la glorieuse révolution de Novembre".

Le président de la République a appelé, à cette occasion, tous les Algériens et Algériennes à "célébrer cette date, symbole de la gloire et du génie de leurs prédécesseurs, et de tirer du Congrès de la Soummam et de l'Offensive du Nord-Constantinois (20 août 1955), les enseignements nécessaires pour relever les défis de l'époque", soulignant qu' "il ne s'agit pas seulement d'évoquer et de s'enorgueillir des stations de la révolution de Novembre, mais d'œuvrer à la sauvegarde des acquis par des actes et des positions permettant à la génération de l’Algérie indépendante de relever les défis de l'époque et de préserver le legs de nos glorieux martyrs et nos vaillants moudjahidine".

Après avoir salué " le mérite des  moudjahidine et des martyrs qui ont permis à notre peuple et à notre pays de recouvrer la liberté, l’indépendance et la souveraineté, après près d’un siècle et demi de colonialisme abject", le président de la République a appelé "les générations de l’indépendance à relever les lourds défis auxquels fait face  notre pays, notamment en matière de sécurité, et de préservation du processus de développement ainsi que la souveraineté économique de notre pays".

Le président de la République a affirmé, par ailleurs, qu' "il est du devoir du gouvernement et de ses partenaires sociaux et économiques de donner l'exemple à notre peuple, par la solidarité, la mobilisation et l'unification des rangs afin que notre pays puisse mobiliser les énergies et investir de manière constructive dans les différentes capacités et  potentialités de ses enfants".

"Remporter cette bataille en cette conjoncture marquée par de multiples pressions extérieures et principalement par une chute vertigineuse des cours du pétrole depuis trois ans, exige de tous  les Algériens et Algériennes, quelles que soient leurs fonctions et leurs positions, de mettre à profit tous les atouts et toutes les capacités pour relever ce défi", a-t-il souligné.

Le président de la République a, en outre, salué "les efforts déployés par les éléments de l'Armée populaire nationale (ANP) et par les corps de sécurité en matière de sauvegarde de la sécurité, de la stabilité du pays de son intégrité territoriale, affirmant que le peuple algérien peut s’appuyer en toute quiétude sur l’Armée nationale populaire, héritière de l’Armée de libération nationale particulièrement lorsqu'il s'agit de la sauvegarde de la sécurité du pays, de ses citoyens, et de son intégrité territoriale".

"Je m'incline à la mémoire de nos  glorieux martyrs qui se sont sacrifiés pour la libération de l'Algérie et je salue à cette occasion les moudjahidines et moudjahidate pour "tout leur apport à la lutte de libération, et leurs contributions au processus d'édification de l'Algérie indépendante", a conclu le président de la République.

Dernière modification le : samedi, 26 août 2017 13:48
Bouteflika: les dates historiques du 20 août 1955 et du 20 août 1956 sont un tournant décisif dans l'histoire de la révolution
  Publié le : dimanche, 20 août 2017 12:28     Catégorie : Algérie     Lu : 991 foi (s)   Partagez