Bedoui appelle les walis à faire preuve "d'objectivité" et de "transparence" dans la gestion des affaires locales

Publié le : samedi, 22 juillet 2017 18:07   Lu : 57 fois
Bedoui appelle les walis à faire preuve "d'objectivité" et de "transparence" dans la gestion des affaires locales
APS PHOTOS © 2017

ALGER- Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités  locales et de l'aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a appelé,  samedi à Alger, les walis et walis délégués à considérer la réalité avec  "objectivité" et "détermination" et à faire preuve d'initiative et de  "transparence" dans la gestion des affaires locales.

"Il est désormais impératif que vous considériez la réalité avec  objectivité et détermination et que vous fassiez preuve d'initiative et de transparence dans la gestion des affaires locales", a indiqué M. Bedoui  dans une allocution à l'occasion de  l'installation des nouveaux walis et  walis délégués concernés par le dernier mouvement opéré par le président de  la République dans ce corps, soulignant la "détermination du Gouvernement à  les accompagner et à leur réunir un climat favorable sur les plans  juridique, organisationnel et financier pour faciliter la concrétisation du saut qualitatif escompté".

Rappelant la "délicatesse de la conjoncture actuelle", le ministre de  l'Intérieur a souligné la nécessité de "préserver ce qui a été réalisé  jusque là et d'œuvrer à le parachever et à le développer", en érigeant  l'Assemblée de Wilaya en "véritable" cadre d'examen des questions  importantes au plan local et de définition de solutions "judicieuses et  innovantes qui s'inscrivent au cœur des politiques générales du  Gouvernement, et non en simple lieu de rencontre pour la collecte de  données statistiques ou la lecture de rapports périodiques". 

Il a réaffirmé également la "nécessité de rationaliser les dépenses", en  particulier les dépenses de fonctionnement et d'équipement des services  administratifs.

Déplorant "l'esprit défaitiste de ceux qui s'adonnent aux critiques de ce  qu'entreprennent les autorités locales, même si l'impact positif demeure  palpable", le ministre a appelé à favoriser la "critique constructive", à  œuvrer au renforcement des moyens de rapprochement avec toutes les "bonnes  volontés" et à ne ménager aucun effort afin d'"intensifier les contacts  avec les différentes catégories de la société à travers tous les moyens  disponibles, notamment les plus populaires".

 Quant à "ceux qui tentent par tous les moyens de porter atteinte aux pays  à l'intérieur et à l'extérieur et hésitent pas à tendre la main à ses  ennemis pour semer la fitna", M. Bedoui a invité les walis et walis  délégués à "rester fidèles à leurs prédécesseurs qui ont fait face à ces derniers avec professionnalisme et un sens élevé de responsabilité"  affirmant que la meilleure réponse sera de servir le pays avec abnégation  et loyauté en impliquant le citoyen dans le cadre de la concertation et le  dialogue".

 Le peuple algérien "demeure attaché à sa sécurité, à sa stabilité et à sa  souveraineté. Il a déjà prouvé son inclination à la paix en menant à bon  port le processus de réconciliation nationale initié par le président de la  République, une réconciliation favorablement accueillie par le peuple", a poursuivi le ministre ajoutant que "la reconstruction de ce qui a été  détruit et la relance de la roue du développement ont ainsi été amorcées  sous la direction éclairée du président de la République, ce qui a permis à  l'Algérie de reprendre la place qui lui sied dans le concert des nations, forte d'institutions démocratiques solides".

 Le ministre a mis l'accent sur la nécessité dune "coordination étroite et  d'une coopération totale avec les services de sécurité" dans le cadre de la  commission de la sureté de wilaya, afin "de faire échec à toute tentative  d'atteinte" à la sécurité du pays, soulignant que "la prévention et l'anticipation sont à la base de l'approche sécuritaire".

 Objectif : se mettre au diapason du programme du gouvernement

"Le mouvement dans le corps des walis a pour objectif de se mettre au  diapason du programme du gouvernement, empreint d'une forte volonté  politique, à la lumière d'une conjoncture économique particulière, dans le  but d'accélérer le processus de transition d'un modèle économique financé par les ressources pétrolières à un modèle diversifié basé sur la libre  initiative, productive et créatrice de richesses", a estimé le ministre. Ce mouvement intervient dans "un contexte particulier" marqué  essentiellement par le parachèvement de l'élaboration de textes législatifs  et réglementaires cristallisant les principes de la révision  constitutionnelle dans le cadre de la consolidation de l'édifice  démocratique, a-t-il souligné.

Outre le code général des Collectivités Locales, "une loi sur la fiscalité  des collectivités locales sera élaborée et fera office d'un cadre légal  efficace pour la réalisation de la décentralisation fiscale", a affirmé M.  Bedoui, rappelant que la décision du président de la République relative au rattachement de l'aménagement du territoire à son département ministériel  "constitue un nouveau motif pour réajuster la politique de développement et  l'inscrire dans un cadre stratégique global, loin de toute improvisation. 

"La volonté politique forte et clairvoyante du président de la République  pour aboutir au succès et à la réussite de toute démarche en est la  meilleure preuve", a-t-il dit.

M. Bedoui a affirmé que son département ministériel "compte" élaborer un code général des collectivités territoriales visant à réaliser la  décentralisation et la libération des initiatives locales, appelant les  walis à participer massivement à l'enrichissement de cette loi et à consulter toutes les parties concernées.

Dans une lettre adressée au Président de la République, lue par le wali de  Relizane, Nacera Brahimi, les walis ont remercié le président Bouteflika  pour la confiance dont ils ont été investie, s'engageant à poursuivre le  processus de développement lancé par le Chef de l'Etat en 1999.

La cérémonie d'installation des walis et walis délégués s'est déroulée en  présence du Commandant de la gendarmerie nationale, le général major Nouba Menad, du Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), le général major  Abdelghani Hamel et du Directeur général de la Protection civile, le  Colonel Mustapha Lahbiri.  

Last modified on samedi, 22 juillet 2017 18:28
Bedoui appelle les walis à faire preuve "d'objectivité" et de "transparence" dans la gestion des affaires locales
  Publié le : samedi, 22 juillet 2017 18:07     Catégorie : Algérie     Lu : 57 foi (s)   Partagez