Menu principal

Menu principal

Rapport annuel de la CNCPPDH: l'année 2016 charnière pour les droits de l’Homme en Algérie

Publié le : jeudi, 13 juillet 2017 12:32   Lu : 101 fois
Rapport annuel de la CNCPPDH: l'année 2016 charnière pour les droits de l’Homme en Algérie

ALGER - La Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l’Homme, remplacée par le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), a présenté son rapport annuel 2016 sur l’état des droits de l’Homme en Algérie, dans lequel il a été relevé que l’année 2016 a constitué une année "charnière et phare" pour les droits de l’Homme en Algérie.

La première partie du document a été consacrée à une présentation du bilan général et une rétrospective des activités de la CNCPPDH depuis sa création en 2001 dans son volet protection et promotion des droits de l’Homme en Algérie.

La deuxième partie a été dédiée aux changements opérés et induits par la révision constitutionnelle de 2016, notamment à travers la création du Conseil national des droits de l’homme (CNDH) à qui ont été assignées de larges missions, à la fois de protection, et également, de promotion des droits de l’homme.

La troisième partie du document traite de certains axes essentiels de la matrice des droits de l’homme, qui nécessite, relève-t-on dans l’introduction, une consolidation.

Le rapport évoque, dans un chapitre dédié aux activités de la CNCPPDH en matière de protection des droits civils et politiques à travers sa contribution à l’amélioration de l’arsenal juridique, son apport dans la mise en œuvre de la Réconciliation nationale et les questions des disparus ainsi que la protection des détenus.

La CNCPPDH estime que la réconciliation nationale est un modèle de justice transitionnelle post-conflit, qui s’appuie sur les normes puisées de la matrice des droits de l’homme, relevant avoir contribué par la biais de ses activités de médiation en assurant le suivi de l’opération et en formulant un ensemble de recommandations.

La CNCPPDH déclare avoir accordé une attention soutenue à la défense des droits économiques, sociaux et culturels.

Le même rapport a évoqué également la contribution de la CNCPPDH en matière de protection des droits spécifiques : femmes, enfants, personnes handicapées, personnes âgées et migrants.

Le document de la  CNCPPDH a rappelé les réformes politiques initiées par le président de la République soulignant la contribution de cette Commission dans les différentes phases de ces réformes.

Le rapport qui a traité également de la contribution de la CNCPPDH dans la défense des droits économiques, sociaux et culturels, est revenu sur le regard que porte la Commission sur la coopération algérienne avec les instances internationales et régionales des droits de l’Homme en 2016.

 

Rapport annuel de la CNCPPDH: l'année 2016 charnière pour les droits de l’Homme en Algérie
  Publié le : jeudi, 13 juillet 2017 12:32     Catégorie : Algérie     Lu : 101 foi (s)   Partagez